Contre-Regards

par Michel SANTO

La guerre des droites est relancée !

images-copie-11.jpeg



La guerre des droites est relancée. Du Japon nous dit-on! Franchement, pour qui nous prend-t-on? Comme si elle n’avait jamais cessé! Fillon nous refait le coup de Pompidou, et espère pousser Sarko vers une retraite définitive. Le problème quand même est que son électorat lui préfère largement Nicolas, qu’il a échoué dans sa tentative de prendre l’UMP et qu’il a renoncé à conquérir Paris. Une paille! Ne disons rien non plus de son allure de premier communiant.Une certaine droite, bourgeoise et policée, adore. Celle des Raffarin et des chiraquiens à la mode villepiniste; qui a toujours taillé des croupières à l’avocat de Neuilly. Elle n’a pas fait campagne pour Hollande,certes, mais n’a rien fait ou si peu pour celle de Sarkozy. On a des manières chez ces gens là et Nicolas n’en a pas! Trop trangressif ! Cela dit, demain dans un duel avec lui, Fillon se ferait écrabouillé. Comme il n’est pas tout à fait fou, c’est en Michel Rocard qu’il risque de finir. A s’occuper des terres australes ! Ce que j’en dis, n’a pas d’importance après tout. En pleines RTT et jours fériés, les français s’en tamponnent. Moi aussi d’ailleurs! Demain, je fais mon sac et m’en vais pour LLafranc . Soleil garanti, et poissons grillés. Je sais, ce n’est pas très moral, les espagnols sont dans une telle panade! Le beau frère de Maruenda, qui habitait et travaillait à Cox, réside désormais chez lui: il vient de trouver un boulot à Lézignan. Le retour d’une ancienne migration! De mon côté et à ma manière, je me dis que je vais aussi la soutenir un peu cette économie touristique. En Catalogne! Non ? 


 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Antoine

    |

    Quand on pense que certains “grands” esprits, il y a seulement quelques années, nous citaient en exemple la formidable “réussite” de l’Espagne … à une époque où les subventions massives de
    l’U.E. qui se déversaient sur ce pays ont été progressivement détournées vers des investissements plus “faciles” et – notamment – une spéculation immobilière à grande échelle dont on sait
    aujourd’hui ce que cela a finalement donné ! C’était pourtant prévisible … même pour des esprits “modestes”, mais certainement plus réalistes ! Comme quoi, dans la vie, tout est – toujours –
    une question de bon sens …  

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    “questionde bon sens” cher Antoine certes et c’est pour cette raison que la France doit quitter l’Europê

    elle n’a rien a faire dans cette structure libéral, technocratique, anti-dméocratique et fantomatique : c’est quoi l’Europe ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :