Contre-Regards

par Michel SANTO

La mauvaise foi.

 

« Mind the gap ! » Combien manque-t-il dans les caisses des 27 pays de l’Union européenne pour assurer une pension décente à des salariés qui vont prendre leur retraite entre 2011 et 2051 ? 1.900 milliards d’euros ! 243 pour la France, soit 17 % du PIB de l’année 2010. 380 milliards d’euros (l’équivalent de 26 % du PIB 2010) pour les britanniques, et 470 pour les Allemands (24 % du PIB 201. Le Français a donc tout intérêt à épargner 8 000 euros par an pour compléter sa retraite future. Le Britannique 12.300 euros et l’Allemand 11 600 euros par an… Question : que faire ? Noyée dans un océan de déficits, la France n’a pas d’autre choix que de rechercher, sur un sujet qui engage l’unité de son corps social, le consensus de tous ses représentants.Mais, comme toujours, et conformément à son génie historique, à l’inverse de nos voisins européens, c’est dans l’hystérisation du collectif national que ses élites ont décidé de plonger dans le cynisme espoir d’en tirer quelques dividendes électoraux, en 2012. Et avec toute la mauvaise foi propre à ces acteurs du théâtre politique toujours habiles à susciter la peur et la compassion pour assurer leurs recettes. Surjouant leur rôle de marchands d’illusions, faisant semblant d’être ce qu’ils sont, incarnant leur personnage jusqu’à en devenir esclave et ne plus pouvoir en sortir. A la manière d’un garçon de café prisonnier de sa posture…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

                  Pendant que les médias et la classe politique en "font des tonnes" sur la pseudo affaire d'État Benalla, paraît [Lire la suite]
Alexandre Benalla ! un cas d'école sur les relations complexes - et perverses - entre pouvoir politique, administrations et médias…

Alexandre Benalla ! un cas d'école sur les relations complexes - et perverses - entre pouvoir politi

  Thierry Pfister, cet ancien journaliste du journal le Monde, qui écrivit aussi, après son passage au cabinet de Pierre Mauroy, alors premier "Premier ministre" du Président Françoi[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :