Contre-Regards

par Michel SANTO

Lamy de Montebourg !

 

 

 

MONTEBOURG24.jpg

 

Le « jeune » Montebourg bat toujours le tambour de la  vieille gauche dans un gouvernement qui manifestement s’en bat les flancs. Et tous les jours sur les ondes, il nage à contre-courant; ses amis passant leur temps à modérer ses emportements. Nationalisations totales ou partielles, muraille de Chine protectionniste, dévaluation de l’Euro…, c’est une  guerre de tranchée qu’il mène contre Hollande et sa majorité. Sait-il que les primaires sont depuis belle lurette finies et qu’à présent il lui faut gouverner comme Chevènement le prescrit : « Un ministre ça ferme sa gueule. Si ça veut l’ouvrir ça démissionne. » Visiblement il s’en bat l’œil et n’en a pas envie ! Comme le lui dit Pascal Lamy , de GPS il faudrait changer, pour naviguer dans une économie mondialisée.  La France, en effet, n’est pas « un îlot de bonheur provisoire dans un monde de catastrophes » professe-t-il. Si elle a des problèmes, on ne peut pas en déduire que c’est le monde qu’il faut changer, et l’Allemagne pour commencer. Savoir où le bât blesse plutôt que de battre l’air ! La leçon de Lamy sera-t-elle entendue par ses amis socialistes, comme lui ? A lire Le Guen, député de Paris, dans le Figaro ce matin, battre sa coulpe et promouvoir le passage à 62 ans de l’âge de la retraite dès 2015, on se dit que le temps de la désillusion et des déceptions va s’aggraver. Reste une question : Montebourg et les siens vont-t-ils encore, contre Hollande et son gouvernement, battre  campagne  longtemps? L’heure de vérité approche Arnaud! N’entends tu pas le vol sourd des corbeaux au dessus de ta tête ? Et si tu tombes, un Lamy sortira bien de l’ombre…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • pibouleau

    |

    Il est clair que la stratégie des Montbourgeois (!) est vouée a l’échec. Flan gélatineux est partisan affiché d’une politique « social libérale » Les larmoiements de Lamy sur l’état de notre
    conomie ne doivent pas nous leurrer. Si austérité il doit y avoir (c’est a discuter) c’est au haut du panier a trinquer en priorité. Nombre d’économistes tirent la sonette d’alarme : la politique
    actuelle nous mène a la catastrophe

    Il faut donc changer : sortir de l’euro et de l’Europe, dévaluation, partage du travail

    anecdotique mais symbolique : resserrer l échelle des salaires, limiter les hauts salaires, lutte contre la fraude fiscale des grossqes entreprises

    bref une politique authetiquement de gauche

    Ce pouvoir va a l’échec c’est clair

    Quand les français vont -ils réagir ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

    Rentrée de Jacques Bascou, après celle de Didier Mouly, dans le même journal, où il confirme paradoxalement sa sortie tout en expliquant que ce n’était pas lui qui avait quitté l[Lire la suite]
Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :