Contre-Regards

par Michel SANTO

Le “baiser de la mort” de l’OCDE à Hollande-Valls!

unnamedContre toute attente, le patron de l’OCDE a délivré un satisfecit au gouvernement (quelques heures avant le début de la réunion prévue de longue date), validant les réformes engagées en France. D’après le chiffrage établi par l’OCDE et dévoilé dans un communiqué, si ces réformes étaient menées à bien, elles pourraient augmenter le Produit intérieur brut de 3,7% en dix ans, c’est-à-dire générer 0,4 point de croissance de plus par an. L’Organisation de coopération et de développement économique juge en particulier “important que le gouvernement aille de l’avant avec les mesures en préparation concernant les professions réglementées et les secteurs de l’électricité et du gaz”.

Bien!

Mais: ” Il s’agit aussi de mettre “pleinement en oeuvre les mesures du Pacte de Responsabilité et de Solidarité, ainsi que les réformes engagées de simplification administrative, de la fiscalité et de l’organisation territoriale”, a averti l’organisation qui regroupe les 34 économies les plus avancées du monde.

Mais encore: “Dans l’avenir, il faudra “approfondir” ces mesures, explique l’institution. Elle souhaite voir la France “continuer à réduire le dualisme du marché du travail”. Comprenez par là qu’elle appelle de ses voeux le contrat unique, cher à Jean Tirole, le nouveau prix Nobel d’économie. “L’institution appelle également le gouvernement à “rééquilibrer le financement du système de retraite et à rationaliser la dépense publique”. Enfin l’OCDE voudrait voir la France lancer une “réforme en profondeur des politiques de protection sociale et d’éducation”, prévient l’organisation. “La reprise tant attendue ne pourra s’accélérer qu’avec la poursuite des réformes”, a averti Angel Gurria.”

Des mais oubliés par des commentateurs empressés d’enfin trouver au sein de la très libérale OCDE un satisfecit à la politique menée par Hollande et son gouvernement. Sa Gauche et Martine Aubry (le JDD de ce jour) font la gueule et ne supportent plus ces “dérives libérales” et les éloges d’une “organisation” honnie, la Droite, pris au piège de ces encouragements “libéraux”, fait de la surenchère en exigeant toujours plus. Entre le “baiser de la mort” de l’OCDE et le “coup de poignard dans le dos” de Martine Aubry , il ne reste plus au couple exécutif qu’à prier tous les Saints… C’est bientôt!

Via: Quand l’OCDE applaudit les réformes de Hollande – L’Express avec L’Expansion.

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio