Contre-Regards

par Michel SANTO

Le « baiser de la mort » de l’OCDE à Hollande-Valls!

unnamedContre toute attente, le patron de l’OCDE a délivré un satisfecit au gouvernement (quelques heures avant le début de la réunion prévue de longue date), validant les réformes engagées en France. D’après le chiffrage établi par l’OCDE et dévoilé dans un communiqué, si ces réformes étaient menées à bien, elles pourraient augmenter le Produit intérieur brut de 3,7% en dix ans, c’est-à-dire générer 0,4 point de croissance de plus par an. L’Organisation de coopération et de développement économique juge en particulier « important que le gouvernement aille de l’avant avec les mesures en préparation concernant les professions réglementées et les secteurs de l’électricité et du gaz ».

Bien!

Mais:  » Il s’agit aussi de mettre « pleinement en oeuvre les mesures du Pacte de Responsabilité et de Solidarité, ainsi que les réformes engagées de simplification administrative, de la fiscalité et de l’organisation territoriale », a averti l’organisation qui regroupe les 34 économies les plus avancées du monde.« 

Mais encore: « Dans l’avenir, il faudra « approfondir » ces mesures, explique l’institution. Elle souhaite voir la France « continuer à réduire le dualisme du marché du travail ». Comprenez par là qu’elle appelle de ses voeux le contrat unique, cher à Jean Tirole, le nouveau prix Nobel d’économie. « L’institution appelle également le gouvernement à « rééquilibrer le financement du système de retraite et à rationaliser la dépense publique ». Enfin l’OCDE voudrait voir la France lancer une « réforme en profondeur des politiques de protection sociale et d’éducation », prévient l’organisation. « La reprise tant attendue ne pourra s’accélérer qu’avec la poursuite des réformes », a averti Angel Gurria. »

Des mais oubliés par des commentateurs empressés d’enfin trouver au sein de la très libérale OCDE un satisfecit à la politique menée par Hollande et son gouvernement. Sa Gauche et Martine Aubry (le JDD de ce jour) font la gueule et ne supportent plus ces « dérives libérales » et les éloges d’une « organisation » honnie, la Droite, pris au piège de ces encouragements « libéraux », fait de la surenchère en exigeant toujours plus. Entre le « baiser de la mort » de l’OCDE et le « coup de poignard dans le dos » de Martine Aubry , il ne reste plus au couple exécutif qu’à prier tous les Saints… C’est bientôt!

Via: Quand l’OCDE applaudit les réformes de Hollande – L’Express avec L’Expansion.

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]