Contre-Regards

par Michel SANTO

Les affranchis font les poches des français !

 

 

 

 

 

1240566_10151874382618482_839665438_n.jpg

 

Ah cette « Une » de Libération ! Quelle cruauté ! Par un phénomène étrange d’association certainement voulu par sa rédaction, j’ai immédiatement pensé, je ne dois pas être le seul, au film de Scorcese :  » les Affranchis « .  On ne me fera pas croire en effet que la mise en image, le verbe récidiver et les allitérations internes  du statut ( les apprentis ) qui leur est donné avec celui des gangsters ( les affranchis )  d’un des metteurs en scène les plus vénérés par cette même rédaction et ses lecteurs relèvent du plus grand des hasards. La référence est explicite, et elle leur fait mal, très mal… eux qui furent très nombreux à voter pour ce Président. J’imagine aussi la tête de Claude Sérillon, le conseiller communication du Président devant son café croissant. Mettez vous à sa place, et vous dégainez le téléphone et tirez à vue sur ces iconoclastes torpilleurs passés dans le camp des empêcheurs de gouverner en rond… Je fais le pari que cette  » Une  » d’anthologie va faire des petits et qu’au casino des jeux médiatique et politiques elle n’a pas fini de  » faire de la valeur « . En attendant, ce qui est avéré dans cette affaire, c’est que contrairement aux promesses faites, ces deux là n’ont pas fini de faire les poches des français…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Au domaine de La Rochelierre, on cultive aussi un art français de la vie…

Au domaine de La Rochelierre, on cultive aussi un art français de la vie…

      Le domaine de la Rochelierre est situé au coeur du village de Fitou, entre mer et Corbières. J'y étais mercredi soir, répondant à l'invitation d'un ami. Si je connais son propr[Lire la suite]
Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Coralie Haller, Université de Strasbourg Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original. Des vignobles vallonnés à perte de [Lire la suite]
Pourquoi  cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Pourquoi cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Illustration : journal l'Humanité.  Je fais pourtant l'effort intellectuel et moral pour contrarier ma répugnance naturelle pour ce genre de chasse à l'homme savamment orchestrée par Médiapar[Lire la suite]
Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

        C’est un café à l'ancienne en plein coeur du village. Son intérieur est celui d’un bateau. Sobre. Comme ceux qui naviguent au loin. Sa terrasse, à angle droit, s’étend s[Lire la suite]
Des "corbeaux", des amis et des hommes !

Des "corbeaux", des amis et des hommes !

        Notes : 1) Affaire" de Rugy. Vérifié dans ma vie professionnelle : on n’a pas d’amis en politique. Conséquemment la sagesse commande de ne jamais inviter à d[Lire la suite]
Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

            En attendant la nomination de monsieur Edwy Plenel à la tête du ministère de La Vertu Publique, il serait judicieux de ne plus en nommer d[Lire la suite]
  
2006-2016 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio