Contre-Regards

par Michel SANTO

Les “Humeurs de Narbonne et d’ailleurs” de Patrick Nappez.

cover_nappez_recto-2

 
 

Qui ne connaît  Patrick Nappez, à Narbonne précisément, où il a dirigé, entre septembre 2001 et juin 2008, la rédaction du Midi Libre. Sa haute taille, son profil aux traits acérés et son petit catogan étaient craints aussitôt qu’aperçus dans les conférences de presse données par les notables du petit « mundillo » narbonnais.

De ce rituel convenu où la vérité d’un projet ou d’une intention, surtout politique, est souvent masquée par une couche de « com » dont les concepteurs espèrent la reprise dans les journaux du lendemain, il savait en tirer la substance profonde. Et ces chroniques et billets d’humeur, quasi quotidiens, étaient attendus avec inquiétude par les personnalités concernées, et plaisir par les amateurs de « petites proses ». Pour qui veut comprendre ce qu’était « l’atmosphère » de notre petite cité durant cette période, un recueil de 150 de ses chroniques et billets d’humeur est désormais disponible. Les éditions l’An Demain ont eu en effet la bonne idée de les réunir dans un livre en vente dans la librairie du même nom. Les « vieux » Narbonnais, comme les nouveaux arrivants, pourront ainsi se régaler de ces textes courts, secs et parfaitement calibrés de Patrick Nappez où l’élégance de la forme, variant selon son humeur, acides ou drôles, ne cède en rien à la critique salutaire de l’air du temps. Un dernier mot enfin! Patrick Nappez est un homme de conviction. C’est dire que ses « vérités » rassemblées en quelques mots  peuvent échauffer ou éclairer certains de ses lecteurs. Mais là n’est pas l’essentiel !  Seuls comptent la sincérité du moment et le talent de plume. On l’aura compris, j’aime les impertinents…


«Humeurs de Narbonne… et d’ailleurs». Chroniques et billets aigres-doux. Patrick Nappez. 176 pages  14,8 x 21 cm. Prix : 12 euros. Éditions L’An Demain. Livre disponible dans les librairies et la plupart des dépôts de presse de la ville.

 
 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

    Avant-hier, en début de soirée, place de l’Hôtel de Ville,  sous un ciel bas, nuageux et sombre qu’agitait un vent du Nord agressif et frisquet, une foule cosmopolite et vac[Lire la suite]
Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio