Contre-Regards

par Michel SANTO

Les pitreries parlementaires.

Relayant les pitreries de son groupe à l’Assemblée, le député (PS) de Narbonne, Jacques Bascou, tout en reconnaissant que les français en général et les narbonnais en particulier avaient d’autres préoccupations en ce moment, persiste à vouloir “amender librement “, nous dit le Midi Libre de ce vendredi 23 janvier. Sur tout… L’hôpital et “la publicité pour les vins sur internet “. A l’exemple de ce que nous montre du ” travail ” parlementaire cette édifiante vidéo.Et que fustigeait en son temps, en 1998!!!, un nommé J.M Ayrault, l’actuel président des députés


socialistes. Qu’on en juge: ”  Tout projet, quand il arrive au stade de la séance publique, a été décanté par un petit nombre de députés, et arbitré sur les points essentiels en réunion de groupe : la séance publique n’est que le moment ultime où législateur et gouvernement confrontent leurs points de vue en connaissance de cause.”  les débats en séance publique … l’opposition y recherche l’incident qui soudain réveille les journalistes et nourrit les papiers du lendemain.” ” Ces interminables épisodes sont par ailleurs facilités par le règlement de l’Assemblée, qui permet de désorganiser les débats grâce aux motions de procédure sans limitation de temps de parole et à l’avalanche d’amendements répétitifs.
Cela s’appelle le filibuste ring. Le filibuste ring n’est pas lié à la démocratie parlementaire, il en est la maladie infantile. Il dessert la fonction législative. Le fait que certains de mes prédécesseurs se soient laissés aller à l’organiser lorsque nous étions dans l’opposition
n’implique pas que je les comprenne ; encore moins que je les approuve.”… ” Ainsi, l’Assemblée nationale fonctionne mal. Et cela nourrit l’antiparlementarisme.”
Que dire de plus et de mieux? Rien! Si ce n’est que la cohérence intellectuelle et morale, à défaut de la politique, comme les promesses, n’engagent surtout pas ceux qui s’en réclament…


Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio