Contre-Regards

par Michel SANTO

Napoléon Hollande lance sa bataille de Wagram… | Contre-Regard.com

versailles-chateau-bataille-279-1068x712


Sortons du train-train des commentaires politiques qui noircissent les colonnes de nos journaux et contentons nous d’une petite analyse « symbolique » de la dernière « sortie de François Hollande – la politique est avant tout affaire de symboles. Son discours importe peu, en effet, seul compte le – les – message passé à cette occasion.

Pour constater tout d’abord que le Président a choisi Napoléon Bonaparte et sa bataille de Wagram pour emblèmes de son entrée dans la campagne des présidentielles. Une bataille de Wagram conclue par la victoire de l’Empereur contre l’armée autrichienne – obtenue à l’arraché  cependant ! –, mais qui permit tout de même à Napoléon d’imposer la paix à l’empereur François 1er – et d’en finir avec la cinquième coalition. Que cette salle Wagram dans laquelle le « président-empereur de tous les français » a rassemblé ses troupes hollandiennes – une salle de spectacle parisienne – est située à quelques mètres seulement de l’Arc de triomphe de l’Étoile – Arc érigé à la gloire de Napoléon. (fallait-il que je le précise?).  Que l’Internationale socialiste y tint aussi son congrès du 23 au 27 septembre 1900, suivi d’un congrès national de toutes les organisations socialistes françaises du 28 au 30 septembre resté célèbre par les vives controverses entre Jules Guesde et Jean Jaurès – controverses au terme desquelles les adversaires de la participation ministérielle au gouvernement Waldeck-Rousseau, et les guesdistes se sont retirés de l’unité socialiste – ce qui n’est pas sans faire écho, on en conviendra, aux profondes divisions actuelles des troupes de gauche sur le bilan et la ligne politique incarnés par François Hollande. Dernière observation enfin, de nombreux films mythiques furent tournés dans cette salle. Pour les plus connus, je retiendrais ceux-ci  : « L’Amant », « Un homme et une femme », « Le dernier Tango à Paris », « Tendre Poulet »… Et que l’on ne me dise pas que le choix de cette salle Wagram est le seul fruit du hasard !

   

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Raynal

    |

    Il y a aussi le tombeau du soldat inconnu….Mort au champ d’honneur ….Encore que ce soldat d’opérette là nous soit bien trop connu….Quand a l’honneur….Bon….Bref après Napoléon le petit, Napo le minuscule….?

    Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Municipales : Mais quel jeu jouent donc les "radicaux de gauche" sur Narbonne ?!

Municipales : Mais quel jeu jouent donc les "radicaux de gauche" sur Narbonne ?!

      Petite suite à mon billet d’hier sur le petit « mundillo » politique narbonnais. Peu d’observateurs l’ont relevé, mais, parmi les soutiens de madame Granier-Calvet, fig[Lire la suite]
Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]
Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

    Dans un contexte de crise profonde au sein du parti Les Républicains (LR), crise que les élections européennes du 26 mai (8,48 %) ont mis clairement au jour (démission de Laurent Wauq[Lire la suite]
N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets nucléaires (de Malvési) ?…

N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques

  Semaine éprouvante ! À lire la presse locale je n’aurais plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :