Contre-Regards

par Michel SANTO

Nous sommes tous belges!

 

 

 

Les Belges suivent pacifiquement la voie serbe : les flamands ne veulent plus d’une cohabitation avec les wallons qui leur font payer leur système de protection sociale et leur refusent la parité linguistique. Le paroxysme d’un profond clivage culturel. D’un côté des valeurs de travail, rigueur et responsabilité individuelle ; de l’autre celles de loisirs, solidarité et dépenses publiques. Une image assez caricaturale de ce qui menace l’Europe et les nations qui la composent. Un repli sur soi des régions et des Etats les « plus riches » sur un fond identitaire porteur de menaces ( ou d’opportunités ). Qui devrait mobiliser toutes les énergies afin d’éviter le pire. Nous sommes tous belges !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Eddy Delhaye

    |

    Hello Michel
    Autant je suis heureux de vivre dans le sud, au soleil, autant je garderai toujours une grande affection pour les Belges…qu’ils soient wallons ou flamands !
    Si on devait faire une « caricature », les wallons sont des latins et les Flamands, des germaniques : comme tu l’évoques, deux manières de penser, encore que…:
    Quand il s’agit de business, j’adore le flamands, comme les Allemands d’ailleurs, à l’exception des Hollandais (avec lesquels les Flamands ne s’entendent pas du tout alors qu’ils parlent la même
    langue)…et moi non plus.
    dès lors, j’ai autant d’amis flamands que wallons.
    Mais comme tu le sais, il ne faut pas aller aussi loin et on peut trouver un cas d’espèce chez nous ici aussi :
    Les Catalans Français n’aiment pas les Audois (les gabaches…) et les Catalans Espagnols n’aiment pas les Catalans Français…
    Et pourtant, il s’agit de deux cultures latines, n’est ce pas !?
    Qu’est ce que l’identité Espagnole ?
    Il suffit de voir la liesse de la finale de la coupe du monde de football: une majorité de drapeaux Espagnols et quelques drapeaux catalans en catimini…
    Dès que, venant de Narbonne, l’on passe Salse le Chateau, on passe une « frontière » qui pourtant n’existe plus depuis des siècles…
    Rigolo : nous avons dans les PO, un seul client: un Flamand..qui a eu les pires emmerdements avec l’administration locale et régionale…
    Comme quoi…on n’est pas sorti de l’auberge…en Belgique comme en France…

     

    Reply

  • Michel Santo

    |

    C’était bien le sens de mon billet! Nous sommes tous belges car ce qui nous menace tous un peu partout en Europe c’est  bien le repli identitaire qui toujours se fonde sur le rejet et
    la caricature d’un   » tiers-exclu », quand ce n’est pas un « ennemi  » héréditaire…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Cette année, Michel Py m'a gentiment adressé (comme il le fait régulièrement à chaque rentrée littéraire) le dernier roman de Philippe Jaenada, "La Serpe"  (éditions Julliard), présenté en avant-prem[Lire la suite]
Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]