Contre-Regards

par Michel SANTO

Nucléaire iranien ! la France humiliée…

3519395_3_2d24_le-ministre-des-affaires-etrangeres-iranien_.jpg

 

Il y a trois jours à peine, en Israël, Hollande se posait en rival d’Obama et donnait aux Français l’image d’une superpuissance capable de s’opposer aux américains, aux autres puissances et aux iraniens désireux de conclure enfin un accord sur le dossier nucléaire. Ce matin, on apprend qu’il a été scellé dans la nuit de samedi à dimanche. Un évènement de portée historique, que Nétanyahu condamne dans la droite ligne de ses positions sur ce dossier; des positions que François Hollande n’avait cessé lui aussi de présenter comme non négociables, jusqu’à menacer de s’opposer à tout accord à Genève. Des paroles plus qu’intempestives, comme sur la Syrie, qui le font apparaître ( lui et la France malheureusement ! ) aussi vaniteux qu’impuissant, toujours en retard d’une négociation et mal informé des jeux d’intérêt et de l’évolution des rapports de force sur cette scène orientale. Ce matin, c’est un sentiment d’humiliation qui domine. Une de plus ! On rit sous cape dans les milieux diplomatiques et nul doute que la presse internationale va se déchaîner et se gausser de nos vaines et pathétiques rodomontades… Comme si la coupe n’était pas déjà assez pleine ! 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]
L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

L’ardoise laissée par Sapin à Macron : 10 milliards à rembourser aux entreprises...

      Monsieur Piketty se répand dans tous les médias pour dire à quel point la réforme de l'assiette de l'ISF est une "faute historique", quand le sieur Sapin exige, lui, qu[Lire la suite]