Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘La Clau’

Chronique de Narbonne et de la Grande région: le tourisme étranger augmente de 4,4% en Catalogne… 

hotel_vela_barcelona_la_clau
Voilà un article sur les performances des professionnels du tourisme en Catalogne qui devrait faire réfléchir les nôtres…

Après une année 2014 explosive, la Catalogne du Sud augmente encore ses chiffres de fréquentation touristique. Titulaire de 16,7 millions de visiteurs étrangers l’année dernière, un record absolu, le territoire a attiré 7,44 millions de touristes étrangers du 1er janvier au 30 juin derniers soit 4,4% de plus qu’en 2014, pour la période équivalente. Ce pointage communiqué ce 22 juillet par le ministère espagnol de l’Industrie confirme une tendance solide, qui positionne la Catalogne, tirée par la notoriété mondiale de Barcelone, comme première communauté autonome d’Espagne en la matière, à hauteur de 25,5% de l’ensemble. Suivent les Îles Canaries, à 19,3%, et les Îles Baléares, à 15,1%. Britanniques, Allemands et FrançaisSur ce même premier semestre 2015, par nationalités, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France, par ordre décroissant, totalisent 54,8% des marchés émetteurs sur l’intégralité de l’Espagne. Les Etats-Unis progressent de 15,7% et la Suisse de 9,7%, tandis que la présence de visiteurs russes est en chute de 35,7%. Pour accompagner la croissance, le gouvernement catalan a lancé en février le slogan «Catalonia is your home» (La Catalogne, c’est chez vous). Son ministre-conseiller à l’Emploi, Felip Puig, défend «l’esprit de partage, le goût de l’hospitalité et le respect de la diversité» qu’il estime propre aux Catalans.

Source : La Clau – Le tourisme étranger augmente de 4,4% en Catalogne – Economie Photo  : Hôtel «Vela» W Barcelona, 2015 © Ferdi de Gier

La Clau – La Dépêche du Midi en monopole surveillé…

imgres

Le rachat du groupe Midi Libre par la Dépêche du Midi, négocié depuis août 2014, sera finalement effectif fin juin. Midi Libre, propriétaire de L’Indépendant des Pyrénées-Orientales, a été acheté pour 90 millions d’euros par le groupe bordelais Sud Ouest en 2007, mais sa cote a chuté de 15 à 25 millions suite à une crise historique, compensée par une vente au numéro augmentée de 10% le 1er juin par L’Indépendant. L’absorption en vue atteindra 100% de Midi Libre, contre 90% selon notre information du 13 mai et 52% d’après l’intention première du média du radical Jean-Michel Baylet. Cette prise de parts intégrale est provoquée par le retrait du partenaire Groupe Nicollin, spécialiste montpelliérain du nettoyage urbain et du traitement des déchets. Dès le mois de mai dernier naissant une éventualité d’hégémonie sur la future région regroupant le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, car il passera de 9 à 13 départements couverts. L’autorité administrative confirme cette hypothèse. Jeudi 4 juin, l’Autorité de la concurrence a enfin autorisé la transaction, mais «sous conditions», selon un communiqué. Alors que le schéma d’un unique grand journal par région distingue la France en Europe, l’Autorité avise que La Dépêche du Midi sera en «situation de monopole (…) dans les départements de l’Aude et l’Aveyron». Elle ne cite pas le Pays Catalan, où les médias alternatifs, quotidiens sur le web et hebdomadaires sur papier, sont plus abondants. Mais elle alerte sur une acquisition qui «risque de conduire à une homogénéisation du contenu des titres, au détriment des lecteurs qui subiraient une réduction de la qualité et de la diversité des journaux». L’autorité administrative souligne que le groupe «s’est engagé à ne pas procéder à l’harmonisation des contenus de ses titres» et à «maintenir des rédactions en chef distinctes». Cette promesse, contournable par le mimétisme rédactionnel, sera surveillée par un professionnel mandaté par l’Autorité de la concurrence.

Source : La Clau – La Dépêche du Midi en monopole surveillé – Société