Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Triangle d’Oc’

Chronique de Narbonne et de la Grande Région. Les CCI du Languedoc-Roussillon départementalisées…

RLR-58

Les CCI de l’actuelle région Languedoc-Roussillon avaient jusqu’à la fin juin pour rendre leur copie au préfet pré-figurateur de la future grande région pour lui proposer leur nouvelle organisation territoriale. Lors du bureau de la CCI Languedoc-Roussillon tenu le 9 juin, les présidents et les représentants des neuf CCI que compte la région à ce jour ont approuvé le principe de la départementalisation de la carte consulaire. Cette décision, approuvée par 9 voix sur 14, se traduira donc par la réduction du nombre de CCI, qui passeront de neuf à cinq. Comme prévu dans de nombreux articles publiés, ici même. Rien de bouleversant! Et la fin de la tentative de la dernière chance des deux CCI de Narbonne et de Béziers d’échapper à leur départementalisation… (voir notamment mon ITW dans le Midi Libre: ici)  Et celle plus récente publiée dans la revue Réseaux LR (mai-juin).

Triangle d’Oc ! Ménard et Mouly boudés par leurs invités…

frederic-lacas-et-jacques-bascou-en-haut-se-sont-vus-avec_1083611_667x333

“Triangle d’OC” ! Les représentants des intercommunalités concernées et des deux CCI  de Narbonne et Béziers ont refusé de rencontrer les deux maires, Robert Ménard et Didier Mouly, ce jeudi, à Béziers. L’objet de cette invite était de réfléchir “à l’union de leurs forces pour se tailler une place dans la future grande région.” On peut les comprendre, en effet. Frédéric Lacas, Jacques Bascou et Alain Caralp, respectivement à la tête des Agglos de Béziers Méditerranée, du Grand Narbonne et de la communauté de communes de La Domitienne, comme les deux présidents de CCI, se sont déjà engagés dans des coopérations institutionnelles et programmatiques sur ce territoire. C’est eux qui ont “la main” dans cette politique d’aménagement, pas les maires. De plus, la période pré-électorale se prête mal à ce genre d’opération, au risque de l’interpréter comme une tentative de récupération politicienne… Ce qui manifestement a été fait!

Via Midi Libre Béziers : Ménard et Mouly boudés par leurs invités.

Chronique de Narbonne. Dans le Midi Libre du 8 février: le rapprochement narbonno-biterrois vu par Michel Santo…

Dans le Midi Libre du 8 février 2015, cet article signé Manuel Cudel, qui résume les grandes lignes de notre entretien sur les initiatives prises par les collectivités locales et les CCI en faveur d’une coopération renforcée sur ce territoire central qu’est le narbonnais-bitterois – au sens large du terme. Dans le temps où j’oeuvrais dans ce sens, le Triangle d’OC était son nom!

Numériser

Les CCI de Narbonne et Béziers, depuis longtemps déjà auraient du se regrouper!

Capture d’écran 2015-01-22 à 16.00.01  

Il y a des moments dans la vie, comme hier, par exemple, où un article de la presse locale vous procure un grand plaisir intellectuel. Ainsi, hier apprenant à la lecture du Midi Libre que Daniel Galy, le président de la CCI de Béziers était présent “aux voeux” de son homologue de Narbonne, Bernard Ballester, et qu’il était décidé à créer une association commune aux deux CCI, afin de rendre ce territoire plus lisible et plus attractif.

Je connais bien Daniel Galy, et il sait que je lui porte de “l’affection”, mais je me dois de rappeler ici, qu’il fit, cependant, campagne, dans les années 2000, contre son prédécesseur à la présidence de la CCI de Béziers au motif justement que le Triangle d’Oc, qui associait entre autres ces deux organismes consulaires, et dont j’étais le Délégué Général, portait préjudice au “Bitterois”. Sitôt élu, il en sortit donc.