Contre-Regards

par Michel SANTO

Une belle et vieille dame digne de mon quartier !

 

blog-2-0772-copie-2.jpg 

Tous les jours, je la vois passer sous ma fenêtre. Tous les jours et en toute saison , par tous les temps. Elle s’aide d’une canne : son corps l’entraîne irresistiblement vers le sol. Tous les jours, je la vois s’en aller faire ses courses, ou en revenir. Son sac, trop grand, effleure la chaussée.Trop grand, et trop lourd parfois, me dit-elle, quand je la trouve assise sur un banc , devant ma porte… Dimanche, infatigable et obstinée, c’est dans le cœur des halles que je l’ai trouvée au milieu de badauds et d’acheteurs pressés. « Sale temps ! quel vent ! ». Elle m’a détaillé ses achats d’une voix enrouée, pour me quitter ensuite et ouvrir un passage dans la foule affairée, sa canne pointée comme une épée. Un peu plus loin , elle s’est retournée, un petit sourire aux lèvres : « 102 ans quand même ! » Madame Serres, ma voisine, puisqu’il s’agit d’elle, a en effet 102 ans. À n’y pas croire, et pourtant ! Bon et nombreux autres bons dimanches, Madame …

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Photos34

    |

    Bonjour,

    C’est bien, ils ne reste plus que ces personnes qui ont encore le courage de tout faire à pieds, tous les jours.

    Pour les autres, ceux qui traine derriere leur fenêtre, en regardant passé la vie, c’est toujours un spectable différent de celui de la veille.

    102 ans, Elle ne les fait pas du tout..

    Pourvue que ça dure…

    Et bonne continuation à vous.

    Reply

  • Avatar

    robin

    |

    madame SERRES je vous embrasse tres fort bien que je ne vous connaisse pas
    vous incarnez des valeurs qui malheureusement disparraissent …
    bon vent !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

    Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce so[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

  « Narbonne En Commun » (N.E.C) est donc la nouvelle enseigne d’un rassemblement des « forces de gauche » narbonnaises. Des forces qui se limitent, pour l’heure, si on e[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :