Contre-Regards

par Michel SANTO

Duflo ( pas la verte ) au Top Time.

 

Le magazine « Time » publie son top 100. Quatre français figurent au classement : Nicolas Sarkozy, Jean Claude Trichet, Esther Duflo et…Marine Le Pen !, qui n’est devancée (largement), dans la catégorie des femmes politiques, que par Angela Merkel. Inutile de préciser que c‘est  la première fois que cet hebdomadaire américain classe parmi les 100 personnes plus influentes dans le monde, une personnalité classée à l’extrême-droite de l’échiquier politique français. On se souvient qu’une pétition lancée récemment par quelque milliers d’intellectuels  avait réussi à sortir Céline de la liste des écrivains dont la République devait s’honorer. Je m’attendais donc à un vaste mouvement d’indignation nationale lancé par les mêmes afin d’envoyer les forces de police vider les kiosques de la capitale de tous les numéros de cet hebdomadaire aussi complaisamment flatteur à l’égard de cette sulfureuse dame. D’où mon étonnement devant le mutisme des mêmes pourtant si prompts à dévoiler chez tout réfractaire à la pensée « Joffrin », au mieux un réactionnaire à la Gallo-Finkielkraut, au pire un néo-fasciste déclaré. Mais trêve de plaisanterie, et réjouissons  nous plutôt de voir Madame Duflo, pas la verte, classée au 46 émue rang de ce Top mondial. Cette jeune économiste, si peu médiatisée dans un pays comme le nôtre où l’on confond si souvent la profondeur d’une pensée aux paillettes d’un look, est spécialisée dans la lutte contre la pauvreté et jouit dans le monde entier d’une grande estime chez ses pairs. Au point d’avoir été reçu au Collège de France pour y donner un cycle de conférences fort prisées pour une discipline aussi peu tendance. Une réputation internationale incontestée que le « Time » consacre et qui, je l’espère, la fera mieux connaître de nos concitoyens. Pour cela, et seulement pour cela, qui n’est pas rien, félicitons-nous de ce classement réalisé par le magazine américain et déplorons encore une fois l’ignorance des nôtres…

                                                                                                    

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

Municipales 2020 Narbonne ! Que penser après la mise au point de madame Granier…

En faisant  savoir qu’il serait présent dans le combat des « municipales », en premier de cordée ou pas, Alain Perea, a fait aussi réagir Mesdames Bossis (vice-présidente Ps du cons[Lire la suite]
Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

L'Institut Montaigne vient de livrer son dernier baromètre des territoires. Un coup de projecteur sur la région Occitanie y figure en bonne place. Et l'image qui apparaît, à mille lieux de la communi[Lire la suite]
"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :