Contre-Regards

par Michel SANTO

Valls, la gauche et les Roms !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

imgres-1-copie-3.jpeg

 

 

 

Le « fil » de l’actualité était particulièrement riche mardi soir . De quoi en perdre son dé ! On croyait la question des Roms et de leurs camps réglée, et voilà notre Valls qui remet ça sur le tapis. Du NKM en moins soyeux et lustré. Comme on ôte un fil à un rasoir, il a osé nier leur volonté d’intégration . Cris et chuchotements à gauche ! Montebourg s’indigne et lui répond qu’il ne tient qu’à un fil que sa patte ne soit moralement lepénisée, et qu’il mérite d’être corrigé, tandis que le PC, ou ce qu’il en reste, le passe au fil de l’épée en le taxant d’avoir tenu des propos xénophobes, et que madame Duflot, en Marianne aux doigts d’or, tricote la République en enfilant des clichés sur les valeurs de fraternité. A l’inverse, Delanoë se vante lui d’avoir passé au rabot 18 camps depuis le début de l’année , soutenu par une Aubry, qui , d’un maître coup de ciseau, affirme qu’il faut les reconduire en Roumanie s’ils ne veulent pas s’insérer dans le tissu français . Ce qui , traduit par le maire de Paris, signifie que « la gauche gère le problème sérieusement, alors que la droite l’exploite » ( !!! ). Ah ! j’oubliais SOS racisme , qui allonge le fil de ce collier de perles et accuse Manuel de franchir la ligne rouge et de filer un bien mauvais coton. Une vraie macédoine de règlements de compte , d’hypocrisie et de cynisme politique à l’approche des municipales. On y perd sa rose ! Comme à Marseille, où des élus PS se croyant au Mali parlent de drones et pourquoi pas de bombardiers pour lutter contre le crime organisé! Par le plus grand des hasards , j’ai quand même relevé cette nouvelle , beaucoup plus réjouissante : l’ouverture du  festival mondial du théâtre de marionnettes à fils , à Charleville-Mézières. Dix jours ! Un vrai théâtre celui-là… On n’y voit pas le fil.  Les simples prennent la chose au sérieux, à peu près comme si les pantins étaient des personnes réelles. Les habiles, eux, s’en amusent…!

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

Les socialistes, pas tous, chantent "J'aime Narbonne !", alors qu'ils ne s'aiment pas entre eux…

          Ces socialistes sont décidément impayables. Dimanche, par la voix d’Éric Andrieu, député européen et ancien premier secrétaire de la fédération de l[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :