Contre-Regards

par Michel SANTO

Il n’existe au monde qu’un seul chemin sur lequel nul autre que toi ne peut passer.

Le pont japonais peint par Monet

Le pont japonais peint par Monet

La citation de cette fin de soirée . Je ne sais pas pourquoi, mais elle s’est imposée à moi en pensant à ce jeune français , tueur au sang froid revenu de Syrie pour abattre des juifs dans un musée de Bruxelles …

« Personne ne peut bâtir à ta place le pont qu’il te faudra toi-même franchir sur le fleuve de la vie, personne hormis toi. Certes, il existe des sentiers et des ponts et des demi dieux sans nombre qui offriront de te porter de l’autre côté du fleuve, mais seulement au prix de toi-même: tu te mettrais en gage et tu te perdrais. Il n’existe au monde qu’un seul chemin sur lequel nul autre que toi ne peut passer. Où mène-t-il? Ne te le demande pas. Suis-le. » 

(Friedrich Nietzsche, considérations inactuelles III).

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Eric

    |

    Il est aussi écrit: « Vois, je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal. » Deutéonome, 30, verset 15

    Reply

  • Elle

    |

    Quel beau texte, je ne le connaissais pas. Voilà de quoi réfléchir. C’est pas mal ce que ce propose ce blog « conseillé pour vous  » ou quelque chose comme ça. ça permet de découvrir les articles qu’on a loupé.

    HS quel article rigolo sur les cantonales de 2015 : vous avez l’air de boire du petit lait ! C’est vrai, tout ça est très théâtral. On a plus qu’a s’asseoir et regarder..

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

Deux ou trois mots sur mon "silence" sur le procédé Thor d'Areva-Malvési (Pas seulement !)

    Une « baleine rieuse » s’ébat depuis quelques jours dans le flux de mes rares billets estivaux et s'échauffe, car je ne dirai rien des graves menaces que ferait peser l'usine[Lire la suite]
Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Deux "cartes postales" de Gruissan – été 2017 !

Tous les soirs d'été (ou presque), c'est apéritif (pas toujours) au Café de la Paix. Toujours à la même place, à sa terrasse (en réalité un trottoir) le dos au mur, qui offre une "vue" à 180[Lire la suite]
Le 6 août, on fêtait la véraison à Narbonne, quand à Hiroshima…

Le 6 août, on fêtait la véraison à Narbonne, quand à Hiroshima…

      Il y a des coïncidences de calendriers particulièrement funestes. Tenez ! dans ma petite ville de Narbonne, par exemple. Tout entière mobilisée pour faire d’août un moi[Lire la suite]