Contre-Regards

par Michel SANTO

Le Café de la Paix, à Gruissan, par Denis Carrière. | Contre-regard.com

Le croquis de la semaine de Denis Carrière:

Hier, Denis était avec des amis, au Café de la Paix¹ , à Gruissan. « Un bien bel endroit où quelques papets jettent l’ancre l’après-midi, dans le flot des touristes », note-t-il ! Hasard (? !), ce même jour, mais en soirée, j’y étais aussi…

 
  denis-carriere-contreregards  

¹ Lire aussi, en cliquant sur ce lien: Chronique de Narbonne l’été. Le café de la Paix, à Gruissan.

Vous pouvez agrandir l’image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur: Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche.

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Dengis

    |

    J’ai aussi dessiné le café de la paix….comment joindre une image ?
    A l’instar de Denis, cela fait 25 ans que je dessine Gruissan….

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

    Gros titre (et en "gras") dans "Le Point" (version numérique) : "ONPC" : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s'agit-il donc pour que cet honorab[Lire la suite]
Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Contrats aidés dans l'Aude ! le Conseil Départemental s'engage dans une vaine polémique…

Ainsi va l'info dans nos journaux. Tenez, un seul exemple, la baisse du nombre d'emplois aidés programmée par le Gouvernement. Lundi donc, dans l'Indépendant, page 2 et 3, articles, commentaires et [Lire la suite]
Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

Nageant, il paraît que je serais aussi un "moteur de nos territoires"(de l'Aude) !?

      J'apprends, sous la synthétique plume d’un conseiller départemental de l'Aude (qui ne choisit pas ses mots avec une pince à sucre), que le sport (il pensait sans doute [Lire la suite]