Contre-Regards

par Michel SANTO

A Narbonne, Mouly est une “marque” !

image

Dans un récent billet, je rappelais que le marché politique obéissait aux mêmes lois que les autres, les grandes marques ayant la préférence des électeurs. Peu importe en effet la « qualité » intrinsèque du produit, c’est la « marque » qui conditionne l’acte d’achat et , en l’espèce, détermine le vote pour un candidat. Une marque qui  symbolise une histoire, des référents sociaux, des personnages historiques… A Narbonne, par exemple, ce peut être le nom d’un parti : PS, UMP…, ou le nom d’une éminente personnalité : Mouly. Ce qui me faisait dire à un ami, samedi dernier, à l’heure du thé, que le sondage lancé pour apprécier le rapport des forces au sein des forces d’opposition à J. Bascou,   entre Mouly ( le fils ), l’ U.M.P et Millet serait très largement favorable au premier; et que si les élections avaient lieu demain, ce seraient Bascou et ses alliés du PS qui les gagneraient. Ce qui vient d’être provisoirement confirmé. Dans l’imaginaire narbonnais, le nom de l’ancien maire possède en effet, pour longtemps encore, une importante « valeur ajoutée » ; il est associé, à tort ou à raison, peu importe, à des principes, une méthode et des valeurs qui sont toujours d’actualité. Il suffit donc filialement, comme Didier, de le porter pour spontanément capter une part importante de la demande du marché électoral narbonnais. Il serait vain de le nier! Nouveau Narbonne ne signifie rien, mais son créateur et son nom, à l’inverse, signifient tout: c’est un capital de notoriété à forte productivité. Autant dire que pour Narbonne Oxygène et Patrice Millet, pour inverser cette tendance lourde du marché , il va lui falloir de bons vents, de solides équipiers et beaucoup ramer… 

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    viet

    |

    J’ai une idée: Millet pourrait changer de nom ( la procédure existe mais elle est lente) et par exemple demander à s’appeler désormais….. Ferroul par exemple?

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Ahhhhh! Hihhhhi! J’ai bien rigolé, pliéi Excellent!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Nul ! Nul ! et Nul…

Narbonne ! Municipales2020 : Nul ! Nul ! et Nul…

    Finalement, quand on y réfléchit bien, la politique se résume à une seule passion : le goût du pouvoir ; et l’assouvir suppose que, par celui (ou celle) qui l’éprouve, soient clairem[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise (et d'ailleurs aussi) : Une terrasse place de l'Hôtel de Ville… et l'oubli !

Scène de la vie narbonnaise (et d'ailleurs aussi) : Une terrasse place de l'Hôtel de Ville… et l'oub

    Denis Carrière : café de la Paix. Capestang (34)    M. est un ami. Il me dit ne pas pouvoir rester assis à la terrasse d’un bistrot plus de 15 minutes ; et s’étonne toujours[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Le dernier  "tango" de Monsieur Daraud !

Narbonne ! Municipales2020 : Le dernier "tango" de Monsieur Daraud !

  Narbonne. Hôtel de ville.  Jean François Daraud est la tête de file du Rassemblement National aux élections municipales. Loin du profil moyen des candidats de ce parti, le personnage bro[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise (et d'ailleurs, sans doute) : Humour jaune à la lecture d'un article de presse …

Scènes de la vie narbonnaise (et d'ailleurs, sans doute) : Humour jaune à la lecture d'un article de

        Humour jaune ! Revue de presse locale – vite faite : un seul "canard" – ; et, stupéfaction à la lecture d'un article consacré à la visite du Haut Commissaire à l'[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : "Toujours plus" de pandores municipaux en haut des affiches électorales …

Narbonne ! Municipales2020 : "Toujours plus" de pandores municipaux en haut des affiches électorales

  L’air du temps est à l’environnement et à la sécurité. Et ma petite ville qui, pourtant, jouit d’un cadre de vie privilégié sans violences urbaines avérées, n’y échappe pas. Conséquemment,[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :