Contre-Regards

par Michel SANTO

Aux “armes” citoyens!

14 novembre

L’horreur, ce matin. L’horreur et la stupeur devant ces images d’épouvante. Un immense chagrin à la pensée des victimes, de leurs familles, de leurs amis; de leurs souffrances et de leurs peurs. Nous savions que cela se produirait un jour, tout en gardant malgré tout l’espoir qu’un tel drame ne viendrait jamais endeuiller notre cher et vieux pays. Mais nous ne pouvions imaginer un assassinat de masse d’une aussi forte et abominable intensité.

Des scènes d’horreur en plein Paris: 120 personnes tuées, des centaines de blessés, nombreux entre la vie et la mort, des jeunes venus écouter un concert, des femmes, des enfants, massacrés, froidement, méthodiquement, par un groupe de terroristes fanatisés, sortis de l’humanité. Des barbares d’une lâcheté monstrueuse, inexprimable. J’appartiens désormais à une génération qui ne pourra plus dire qu’elle n’a pas connu la guerre en Europe. Ce n’est pas celle des morts de 14-18 et de la deuxième guerre mondiale. Elle est certes d’une autre nature, mais c’est bien d’une guerre, mondiale et sur notre propre sol dont il s’agit. Il est encore temps d’y répondre politiquement, juridiquement et militairement, dans l’unité et la dignité. De se donner tous les moyens pour se défendre et riposter à la hauteur de l’agression subie par notre pays; de clairement identifier notre “ennemi” et le frapper partout où il se trouve;  de “réarmer” enfin nos consciences avachies dans le moelleux d’une société sans Histoire. Elle est tragique et le sera toujours. Comme en ce jour… 

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (6)

  • Avatar

    Nathalie MP

    |

    “Il est encore temps d’y répondre” : oui, ça je le crois. Y répondre fermement sans devenir des tyrans comme nos agresseurs, c’est la porte étroite de ceux qui aiment la liberté.
    Merci Michel.

    Reply

  • Avatar

    Eric

    |

    A la lecture du titre, j’ai eu envie de vous demander : “quels citoyens ” ? Les civils ? Mais vous devez penser à nos politiques qui iront s’asseoir à l’Assemblée pour philosopher. Ils trouveront que les moyens sont insuffisants. Ils décideront de nouveaux impôts pour financer notre sécurité, et on attendra le prochain traumatisme, et le cycle reprendra jusqu’au jour où un attentat nous emportera, dans un bus, un train, un bar ou chez nous. J’ai perdu confiance…

    Reply

  • Avatar

    Didier

    |

    Lorsque Bigeard faisait le boulot à Alger il était vilipendé.
    Lorsque Pasqua disait ”il faut terroriser les terroristes” les bonnes âmes tordaient le nez.
    Lors des débats récents à l’AN sur la loi du renseignement et de la sécurité les mêmes belles âmes dénonçaient le tout sécuritaire voire la course à l’extrême droite
    Voilà où nous mène l’angélisme de nos politiques

    Reply

  • Avatar

    Raynal

    |

    Nous ne pouvons plus laisser cet ignoble chancre, ce cancer monstrueux developper ses métastases mortelles partout dans le monde….Il faut désormais extirper le mal a la racine en creusant bien pour qu’il disparaisse a tout jamais….Il nous faudra aller au sol, là bas, là d’ou tout part …l’organisation, la logistique, la ”formation ” de ces illuminés….Poutine le disait ”on ira les chercher jusque dans les ”chiottes ”….Il l’a fait, il n’y a plus de terrorisme sur le sol russe….C’est lui aussi qui est en train de battre daesch militairement alors que nous en sommes toujours aux atermoiements et aux grands débats ”pour ou contre L’alliance avec les forces d’Assad….Il est des moments ou ” en avoir ”devient necessaire….En avons nous….? nos gouvernants en ont ils….? On attend la réponse et les cris d’effroi , les appels a l’unité, les ”surtout pas d’amalgame ” cette fois n’y suffiront plus…..

    Reply

  • Avatar

    Martinez

    |

    Pourtant Michel on pouvait imaginer et prévoir ce drame . Depuis 20 ans nombreux sont les Français qui tirent la sonnette d’alarme . Nous sommes dans le mémé cas de figure qu’en 1936 , eux non plus ne pouvaient imaginer . Aujourd’hui c’est bien pire , notré civilisation est en danger , l’ennemi est invisible il est dans le cerveaux d’illuminés qui arrivent du Moyen Âge . André Malraux avait raison , la laïcité est en situation d’échec par la faute de nos politiques de tous bords . L’avenir est sombre .

    Reply

  • Avatar

    Jean Pierre

    |

    Nous sommes atterrés, impuissants et en colère face à cette lâcheté aveugle.
    Cet matin sur BFM, un ancien du GIGN a parfaitement résumé la situation en 7 mots : “La-France-est-le -pays-des-bisounours”. Il va falloir plus que des paroles et des “pasdamalgames” pour panser les plaies de notre pays Il ne faut pas que les “Nous sommes tous des Charlie” se transforme en “Nous sommes tous des Charlots”
    Oui Michel ! J’ai mal à ma France.
    Oui Michel ! J’ai pleuré devant ma télé
    Oui Michel ! tous aux armes !
    Que la Police puisse faire son travail de Police.
    Que la justice soit juste,
    Que nos forces de l’ordre puissent aller où elles le souhaitent, quand elles le souhaitent sans se faire molester.
    Que ceux qui osent insulter, malmener, caillasser nos policiers soient immédiatement et sévèrement punis.
    Que ceux qui au quotidien menacent notre sécurité soient inquiétés et poursuivis sans relâche.
    Que ceux qui sont étrangers et délinquants dans notre pays soient reconduits sans délais dans leur pays d’origine sans procès ni ménagements.
    Que les CAF CMU AME ATA, et autres aides ne soient pas des moyens légaux de vivre sans travailler.
    Que ceux qui ont décidé de vivre en France respectent la France, ses coutumes et traditions.
    Que nos 600 000 politiques élus cessent de palabrer et se sortent enfin le doigt du c…
    Que les détenus ne fassent pas la loi dans les prisons.
    Que la peur ne soit pas en permanence sur les vieux, les travailleurs, les personnes faibles et les vaches à lait qui remplissent les caisses de l’état.
    Que le mot “impunité” ne soit plus associé à “délinquance”.
    Que notre humanité et notre générosité ne soient pas synonymes de faiblesse.
    Que chacun d’entre nous puisse vivre en sécurité tout le temps et partout.
    Aujourd’hui notre pays est en larmes, durement éprouvé, en guerre ! Faut-il une telle
    situation pour garder les yeux ouverts et regarder l’obscurité envahir le pays des lumières ?
    L’avenir de notre France nous appartient.
    Que chacun d’entre nous oeuvre à son niveau pour garder notre France Libre, Laïque, fraternelle et fière de son histoire.
    Bon courage à tous !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :