Contre-Regards

par Michel SANTO

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu’à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif devant la tombe du “fou chantant” – et de représentants de la presse –, à l’occasion de son jour anniversaire – le 18 mai – me fait grandement douter de la noblesse de ses sentiments “filiaux” envers ce grand poète de la chanson française. Désignant sa tombe, il aurait en effet grossièrement assuré  qu’il n’hésiterait pas à déplacer sa dépouille ailleurs, Saint-Chinian, Béziers, Canet en Roussillon, Nogent-sur-Marne car, selon lui, “la Ville de Narbonne ne fait rien pour lui.” ; menace suivie, pour enfoncer le clou, si je puis dire, d’un avertissement, de nature disons transactionnelle, lancé à Didier Mouly, le maire de Narbonne : “Je suis en négociation avec des maires d’autres villes». Cela dont je pris connaissance ce matin même, après que j’eus pris ma dose habituelle  de café noir devant ma fenêtre grande ouverte par laquelle les cris  joyeux des martinets achevaient de me sortir d’un état de somnolence éveillé. Je me disais alors, goûtant ce moment propice à la réflexion imaginative que ces oiseaux, leurs jeux aériens, leurs éclats sonores valaient tout le bavardage furieux que nous inflige quotidiennement l’univers des médias ; ce que viendrait me confirmer brutalement, quelques heures après ces instants apaisés, la lecture de cet article du journal local, dont je viens de faire état, rapportant les “vulgaires” propos tenus au cimetière de l’Ouest en mémoire de Charles Trenet ; des phrases d’une grande violence symbolique, et des mots qui sonnent faux, qui font mal à ceux qui aiment le poète qu’il fut…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    Lambalais

    |

    Je souhaite me désabonner

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Je vais donc procéder à votre désabonnement. J’espère que cela n’est pas la conséquence de ce billet et de votre irritation à sa lecture. Bien cordialement !

      Reply

  • Avatar

    camus thierry

    |

    Je suis d’accord sur un point Mr Santo , ce personnage est plus que douteux . Sans craindre de me tromper , je pense que vu la nature de notre grand Charles que j’aime beaucoup , cet individu a profité de sa faiblesse durant sa fin de vie pour mettre la main sur le magot . Par contre , je suis d’accord avec lui sur le non dynamisme de notre bonne ville de Narbonne , tous bords confondus comme d’habitude . Pour preuve , Charles Trenet a vendu à la ville et non donné sa maison d’enfance . Entre lui et sa ville natale , cela n’a jamais été le grand amour , pour preuve la levée de boucliers quand on a programmé les œuvres de cet immense artiste dans la cathédrale , pas de P….. chez nous , quelle honte . Sète a son musée Georges Brassens et nous pauvre Narbonnais , au lieu d’avoir un festival Charles Trenet , nous avons Patrick Sébastien . Donc , un partout , la balle au centre Mr Santo .

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveus[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et du Travail…

Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et d

    Il faut bien le reconnaître, le Palais des Arts des Sports et du Travail a toujours fait l'objet d'un rejet esthétique, culturel et politique de la part des élus de droite et de gauche [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :