Contre-Regards

par Michel SANTO

C’est trop Cannes.

 « … C’est  » trop  » , Cannes. Trop loin, trop cher, trop chic, trop convenu, trop smoking, trop hypocrite, trop tapis rouge… Ce ne sont que sourires, mais carnassiers. Amabilités feintes et, en coulisses, vacheries élégantes ( dans le meilleur des cas )… » Bruno Frappat, dans  » L’humeur des jours  » sa chronique du samedi 16 mai, dans  » la Croix « . La seule page de la presse quotidienne où nous est donné chaque semaine une leçon de style et d’honnêté intellectuelle. La seule page sur papier que je lis. Corrosive et bienveillante, elle balaie les paillettes de l’actualité de la semaine pour nous montrer, sous le voile grossier d’un déballage émotionnel un rien exhibitionniste, la vanité et l’imposture du monde dans lequel nous vivons. A l’image, si je puis dire, d’un festival du cinéma, où la  » montée des marches  » de son palais par les stars de la pellicule fait figure d’évènement planétaire…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Louis Mexandeau "traité comme un fraudeur" se déshonore en s'indignant !

Certains jours, il ressemble à une chimère sortant d’une friperie chic du 8eme arrondissement (un combiné, un fondu de Bruant et Mitterrand). « Moi, ancien ministre de Mitterrand, j'ai été traité com[Lire la suite]
Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

Salle multimodale de Narbonne ! Premier match (et nul) devant le Tribunal Administratif !

      Bien ! disons les choses simplement : le tribunal administratif de Montpellier considère qu'il n'y a pas lieu de suspendre la décision d'attribution du marché de la sal[Lire la suite]
Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

Ces bourreaux dont les glaives dégouttent d'encre…

      Il était temps que je fasse un peu de tri dans le tas de notes qui depuis un bon mois s'accumulent dans le plus grand désordre sur mon ordi… Finalement je n'en garde que qu[Lire la suite]