Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de la mort annoncée de primaires à Gauche!…

7781667417_cecile-duflot-et-jean-christophe-cambadelis


Beau travail de Camba! Un orfèvre en la matière: faire voter un texte  pour la tenue d’une “primaire” à gauche, qui, dans ses attendus, en exclue les conditions. Seul le principe, et non la réalisation, de cette primaire, a, en effet, été décidé, ce samedi en Conseil National du PS. Le détail, c’est à dire l’essentiel : pluralité des candidatures PS, et des autres composantes de la gauche, plate-forme politique engageant le gagnant, possibilité pour le Président de la République, François Hollande, de s’y présenter, est renvoyé à juin…

Avec un scénario déjà écrit: un seul candidat pour le PS, qui sera François Hollande, et une organisation, un calendrier et des modalités de débat que lui même définira. Son intérêt politique étant de déclarer sa candidature le plus tard possible et après les primaires de la droite, j’en conclus qu’il n’y en aura pas – de primaires – à Gauche. La tentative des frondeurs et de la gauche de la gauche, d’organiser un référendum anti-Hollande, a donc échoué. Exit les Aubry, Montebourg et Hamon… Les Verts et le PCF, eux, ont le choix entre s’aligner dans l’espoir de sauver quelques meubles aux législatives de 2017, et perdre leur identité, où, s’ils présentent un candidat face à Hollande, disparaître avec lui… Dans les deux cas, ils seraient de toute façon perdant. Mélenchon, lui – il n’a rien à perdre! – semble avoir pris acte de cette stratégie présidentielle, qui va se jouer défensivement au centre gauche sur le thème de la défense du “modèle social français”. Et il en tire déjà toutes les conséquences politiques – y compris celle d’une défaite de F.Hollande que sa candidature provoquerait – sans se laisser enfermer dans un calendrier électoral et des postures tactiques définis par le PS… À suivre!

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    jojolepiednickelé

    |

    ce n’est pas sérieux,c’est une galéjade!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

                  L'alliance de l'extrême gauche, d’une partie de la gauche anciennement laïque et désormais bigote, et des islami[Lire la suite]
La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

La réforme territoriale a été mal pensée, mal conduite et mal exécutée…

    Dans son dernier livre « l’illusion régionale : la réforme territoriale en question » (éditions Cairn, mai 2019), le géographe Georges Roques revient sur les bouleversements récents de[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

Narbonne ! Municipales2020 : Quatre "perles" de campagne (pour le moment)

      Quatre perles de campagne, arbitrairement sélectionnées, je le confesse : La première, offerte par la porte-parole Verte de Narbonne en Commun : « Concernant l’urgence climatiqu[Lire la suite]
Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"…

Laïcité et accompagnantes (ou accompagnants) scolaire : il est nécessaire de clarifier leur "statut"

        La polarisation sur le seul voile pour les accompagnantes scolaire est une faute stratégique. La question centrale est en effet celle de la neutralité dans cet espace-[Lire la suite]
« Monsieur, vous êtes un gros con ! »

« Monsieur, vous êtes un gros con ! »

      Ce matin, devant l’agence de la Société Générale, à quelques mètres de son entrée, un petit bonhomme, maigre et chétif, tenait en laisse un petit caniche aux poils roux, court[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :