Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, brève. Régionales2015: Mouly au tapis!

imgres-1

Hier soir, tard, Michel Py annonçait son investiture, à l’unanimité de la commission d’investiture des “Républicains” à la tête de la liste du Département de l’Aude, pour les Régionales2015. Conséquemment, Didier Mouly, qui la revendiquait, ne peut-être, au mieux, que troisième, au pire cinquième; et dans les deux cas en position d’inéligible. Il renonce donc! Mais ne peut éviter ce nouveau, on ne les compte plus, camouflet politique. Question? Jusqu’à quand ses co-listiers, notamment ceux encartés à l’ex-UMP, vont-ils accepter, sans broncher, de le suivre…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    fred11

    |

    Que dire ? … pathétique !

    Par contre il faudrait m’expliquer la différence entre ‘’(…) être encarté (…)’’ et ‘’(…) ne pas prendre la carte d’un partie politique (…)’’ mais en partager les idées au point d’avoir voulu en être tête de liste dans le département. C’est officialiser les choses, non ? Ou simplement une légère contradiction dans les termes ….

    Et puis moquer Michel Py ‘’(…) constamment battu en dehors des municipales de Leucate (…)’’, c’est vite oublier sa propre défaite – et surement pas la seule – lors des dernières cantonales. Faut balayer devant sa porte et ce remettre en question peut-être avant.

    Par contre, cher Michel, je trouve depuis quelques temps le silence du 1er adjoint terriblement assourdissant, presque inquiétant.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      En effet, son silence et son absence aux côtés du maire lors de manifestations publiques commencent à devenir signifiantes… Les historiques et les militants de base sont aussi plus que dans le doute. Et on peut les comprendre…

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et du Travail…

Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et d

    Il faut bien le reconnaître, le Palais des Arts des Sports et du Travail a toujours fait l'objet d'un rejet esthétique, culturel et politique de la part des élus de droite et de gauche [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :