Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Coucou! le Midi Libre est « réanimé »!?

midi-libre
 

Coucou! Nous revoilà, Narbonne! nous disait dimanche matin, devant les Halles, un vendeur à la criée chapeauté de rouge. Midi Libre est de retour: « Bonjour Narbonne! » s’enthousiasmait Philippe Palat , le directeur de la rédaction du journal, dans un éditorial grandiloquent et racoleur: « Pour vous, amis de la belle et fière Narbonne… Une ville lancée à pleine vitesse sur les rails du développement… bénéficiant de racines sincères ( oui! vous avez bien lu, des racines sincères) … jalousée… car il souffle ici un vent nouveau, chaud et chaleureux… »

Du ronflant et du théâtral pour nous vendre, ou plutôt réanimer un « esprit Midi Libre » qui aurait disparu depuis la fermeture de l’agence de Narbonne après le rachat du groupe Midi Libre-l’Indépendant par celui de la Dépêche de monsieur Baylet. Faut-il comprendre que l’équipe éditoriale narbonnaise va être reconstituée, et qu’une erreur de stratégie a été faite en la supprimant?  Évidemment non!  Ce n’est en fait que la conséquence d’une mise en garde de la l’Autorité de la concurrence après le rachat du groupe Journaux du Midi par La Dépêche: la fermeture des agences Midi Libre dans l’Aude et à Rodez ne permettant plus de maintenir le pluralisme des titres et de l’information. La nouvelle direction de ML a donc décidé de rouvrir non pas une agence mais une édition spécifique à Narbonne seulement afin de donner un gage à ladite Autorité de la concurrence. Un petit ajustement en effet  avec des moyens  a minima : deux journalistes et seulement deux pages environ chaque jour qui se distingueront de l’Indépendant. Bref, du bricolage. Ce n’est donc pas demain que l’on verra une véritable et saine concurrence s’établir dans le petit monde de la presse papier de la Narbonnaise. Mais une initiative qui doit, ou peut, laisser espérer, du côté du Château, un peu plus d’attention positive à sa politique. Nous verrons à l’usage!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
Chronique de Narbonne ! La plainte de Sainte-Cluque…

Chronique de Narbonne ! La plainte de Sainte-Cluque…

Eh bien ça promet ! Il ne suffisait pas que le porte parole du groupe d'opposition, Nicolas Sainte Cluque, conseiller général PS, dénonce la politique et les actions du maire Didier Mouly, avocat [Lire la suite]
Notes sur quelques aspects de la vie et de l'actualité narbonnaise...

Notes sur quelques aspects de la vie et de l'actualité narbonnaise...

D'abord cet épigraphe de Miguel Torga : « L'universel, c'est le local moins les murs », pour ouvrir ces notes prises à la volée ; en comprendre le sens. *Le président du Grand Narbonne annonce par vo[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :