Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Coucou! le Midi Libre est « réanimé »!?

midi-libre
 

Coucou! Nous revoilà, Narbonne! nous disait dimanche matin, devant les Halles, un vendeur à la criée chapeauté de rouge. Midi Libre est de retour: « Bonjour Narbonne! » s’enthousiasmait Philippe Palat , le directeur de la rédaction du journal, dans un éditorial grandiloquent et racoleur: « Pour vous, amis de la belle et fière Narbonne… Une ville lancée à pleine vitesse sur les rails du développement… bénéficiant de racines sincères ( oui! vous avez bien lu, des racines sincères) … jalousée… car il souffle ici un vent nouveau, chaud et chaleureux… »

Du ronflant et du théâtral pour nous vendre, ou plutôt réanimer un « esprit Midi Libre » qui aurait disparu depuis la fermeture de l’agence de Narbonne après le rachat du groupe Midi Libre-l’Indépendant par celui de la Dépêche de monsieur Baylet. Faut-il comprendre que l’équipe éditoriale narbonnaise va être reconstituée, et qu’une erreur de stratégie a été faite en la supprimant?  Évidemment non!  Ce n’est en fait que la conséquence d’une mise en garde de la l’Autorité de la concurrence après le rachat du groupe Journaux du Midi par La Dépêche: la fermeture des agences Midi Libre dans l’Aude et à Rodez ne permettant plus de maintenir le pluralisme des titres et de l’information. La nouvelle direction de ML a donc décidé de rouvrir non pas une agence mais une édition spécifique à Narbonne seulement afin de donner un gage à ladite Autorité de la concurrence. Un petit ajustement en effet  avec des moyens  a minima : deux journalistes et seulement deux pages environ chaque jour qui se distingueront de l’Indépendant. Bref, du bricolage. Ce n’est donc pas demain que l’on verra une véritable et saine concurrence s’établir dans le petit monde de la presse papier de la Narbonnaise. Mais une initiative qui doit, ou peut, laisser espérer, du côté du Château, un peu plus d’attention positive à sa politique. Nous verrons à l’usage!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" populaire du 26, de J.L Mélenchon…

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" popu

Lisant un texte publié par Gil Jouanard (celui de Claire Fourier s'en rapprochant) sur sa page Facebook le 23 mai, je pensais à la foule de manifestants  – d'ailleurs exagérément gonflée (statistique[Lire la suite]
Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif devant la tombe du "fou chantan[Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :