Articles marqués avec ‘Midi Libre’

En langage « sympa », syntaxe et vocabulaire n’ont pas de sens…

 
 
 
 
État de la langue : syntaxe et vocabulaire. Relevé dans l’édition dominicale du « Midi Libre », ceci, au hasard, parmi tant et tant d’autres perles :
 
Alain Robert, l’homme araignée : « Ma carrière est fondée sur la capacité de dealer avec ma peur. » ; « je grimpe sans corde, donc la mort, c’est mon paysage » ; « en matière de vêtements, notre espace de liberté diminue tous les jours »
Luis Fernandez, consultant sportif : « Quand je vois l’évolution de ce club, qui vit depuis 47 ans, je ressens un certain ADN »
Lionel Jospin, qu’il est inutile de présenter, dans un « Spécial Mitterand » : « Pour moi toute action au pouvoir est un ensemble »…
 
Dans une société où tout le monde est bachelier, ou peu s’en faut, c’est à dire où tout bachelier ne peut pas écrire une page sans faire une dizaine de fautes d’orthographe et cinq ou six fautes de syntaxe, qu’un quotidien en truffe ses pages, après tout, n’a rien (hélas !) de surprenant…
 
Illustration  Gabriela Manzoni dont les « comics retournés » (éditions Séguier) sont des » bijoux » d’humour noir. Tous les jours, sur sa page Facebook , elle en expose des échantillons assortis ou pas de commentaires tout aussi acides. Un plaisir de lecture quotidien (ils sont si rares sur ce réseau social, notamment)

Les grandes manoeuvres sont engagées sur le flanc gauche de LREM…

   

Dans le Midi Libre de ce jour, Bernard Cazeneuve, l’ancien Premier ministre de François Hollande, dit notamment ceci  : « La gauche a elle aussi été rongée par l’égotisme. Elle souffre plus que d’autres courants de pensées de la perte de sens de l’action collective, de ce solipsisme radical qui semble s’être emparé des appareils. Elle doit par ailleurs sortir des postures déconnectées des réalités de notre époque, qui la conduisent trop souvent à se parler à elle-même. Il faut en France un puissant courant social-écologiste, européen et humaniste, qui incarne à la fois la justice sociale, une ambition pour la planète et une préoccupation de l’efficacité économique.

Une enquête qui confirme le « risque périlleux » d’une salle multimodale à Narbonne !

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.


Excellent dossier dans la page « Région » du Midi Libre de ce dimanche, sur les salles de spectacles, multimodales ou pas, et autres centres de congrès de la région, déjà réalisés ou voie de l’être, comme ceux de Carcassonne, Perpignan et Narbonne, notamment. Un dossier signé Manuel Cudel, l’ancien responsable de l’agence narbonnaise du même quotidien.

Articles récents

  • Les Halles de Narbonne : « Plus beau marché de France ! »
                Je.6.2022 Les Halles sont à Narbonne ce que l’andouille est à Vire et la bêtise à Cambrai : sa carte d’identité hexagonale. Et l’été, nous […]
    Aucun commentaire
  • Parfois un cyprès pousse en toi…
      Me.29.6.2022   9h30, devant la petite porte de l’ancienne entrée du cimetière de l’Ouest, cet admirable cyprès qui toujours plus haut par delà tout oubli s’élance et s’étire jusqu’au […]
    Aucun commentaire
  • Un dimanche pas comme les autres…
    Di.26.6.2022 Quand je suis entré dans sa chambre, je l’ai trouvée assise sur son fauteuil lisant un de ces ouvrages à la reliure cartonnée d’une collection destinée aux enfants : « Le petit lion […]
    3 commentaires
  • Les Français au divan !…
          Ve.24.6.2022 Dans mon département, l’Aude, ses habitants se sont réveillés un lundi matin avec trois députés RN. Et depuis, comme partout ailleurs dans ce pays, sonne un même […]
    2 commentaires
  • Le jour du solstice d’été fut sans lumière…
        Entre le grau des Ayguades et la plage des Chalets, la mer grondait, l’air était poisseux et les nuages bas, noirs, bouchaient l’horizon et couvraient la Clape. Tout était gris. L’écume […]
    2 commentaires