Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Le miracle d’une vraie soirée de fête, place du Forum…

Il y avait foule hier soir dans le centre ville de Narbonne. Et du bruit aussi! Le mécanique, et de ferraille, des manèges, auquel se mêlait celui d’une fanfare ambulante  sur un fond  de paroles et de cris indistincts. Une houle sonore envahissant places et rues devenues soudain trop étroites pour en contenir le flux. L’idée folle m’est pourtant venue que nous étions en « état de guerre et d’urgence », que « la guerre civile » risquait d’advenir, selon les propres mots de Manuel Valls, qu’il y a un mois, jour pour jour, au moment où j’écris ces lignes, mourraient sous les balles de fanatiques 130 innocentes personnes, que la planète était en survie, que la COP21 se terminait par un « accord historique » et que ce soir de ce dimanche nous saurions si le « fascisme » était passé ou pas en NPCP ou PACA. Je me disais donc cela après que j’eus constaté moi même que tout me portait à cependant l’oublier. Et puis, cheminant par les boulevards extérieurs pour rejoindre la place du Forum, la surprise et la joie de me retrouver au milieu d’étals d’artistes de la galerie collective Blend’Art.

  IMG_0745  

Une véritable fête du bon goût et de la gentillesse, sous un toit de lumières. Deux musiciens et une chanteuse à la voix discrète et profonde ajoutaient à ce sentiment de quiétude et d’authentique partage. Comme dans cette merveilleuse caravane des contes, posée là par je ne sais quel miraculeux « génie », où s’échangeaient je ne sais quelles paroles…

IMG_1614

L’esprit en paix, ce samedi soir, j’eus enfin le bonheur fugace d’avoir entrevue là, à la périphérie du centre ville, dans ce petit espace-temps de cette longue soirée de « fête », ce qui se rapproche le plus, en ce troisième dimanche de l’Avent,  d’une promesse à venir…

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Berard

    |

    Bonjour
    Merci pour ces mots qui posent la journée d’hier dans ce que nous avons voulu qu’elle soit !
    Nous espérons que notre karavane éclaire bien d’autre moments et d’autres lieux
    Vive l’espace public lorsqu’il qu’il est partagé avec poésie
    Mme berard pour Blend’art et Luoga la villa sycomore , et le marché de l’art et de la bonne humeur première édition

    Reply

  • Avatar

    Alain Maynaud

    |

    Beaucoup de chose pour une fin d’année mais qu’en est il pour le chômage les salaire les retraites ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
Le nouvel ordre moral.

Le nouvel ordre moral.

Extrait du "Le nouvel ordre moral" par Christophe Carraud, qui signe, hélas !, le dernier numéro (le 47) de la Revue Conférence : "De même que la propagande va avec le repli (des années noire[Lire la suite]
Pour Delphine Batho, c'est les arbres (sujets de droit), ou la mort !…

Pour Delphine Batho, c'est les arbres (sujets de droit), ou la mort !…

Pour Delphine Batho, l’ancienne ministre socialiste de l’Environnement du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, qui, par lui, en fut aussi  promptement exclue : « On a le choix entre l’écolo[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :