Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Le Racing aux Narbonnais et la France aux Français!?

contreregards


Je lis ce titre dans l’Indépendant du 10 juillet: le « Racing aux Narbonnais ». Narbonnais avec un N majuscule! Comme la France aux Français! l’Occitanie aux Occitaniens et le Pays Catalans aux Catalans. Toujours avec des majuscules! Et ne peux m’empêcher de sentir ces mauvaises odeurs  de l’exclusisme et du repli sur soi;  d’un désir d’un passé fantasmé, qui toujours revient sous la forme d’une farce – souvent tragique d’ailleurs! Et de penser que le parti identitaire est  en train de gagner les esprits, jusque dans ma petite ville, qui pourtant se prétend grande. Les mots ne sont pas innocents! En l’occurrence, ce titre, à la petite échelle de ma modeste cité, reflète de biens grands maux. Ceux d’un pays et de ses villages, ses villes, ses régions… fatigués, qui se recroquevillent et se referment autour de leurs « frontières », prétendument  « naturelles ».

Les français d’ascendance portugaise étaient heureux hier: fiers d’être français et portugais. Cette finale de l’Euro, dimanche, je l’ai vécu, si je puis dire, ainsi: loin, très loin de l’esprit de ceux qui chantent le « RCNM aux Narbonnais! » ou la « France aux Français! »

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Bruxelles, formes d’une ville en forme…

Bruxelles, formes d’une ville en forme…

    Marie Demunter et Laurent Bonneau publient Bruxelles, un livre de photos et dessins dont le sujet est la capitale de la Belgique et de l’Europe. On avait déjà vu Laurent Bonneau[Lire la suite]
Narbonnaise : Quand des "dindons de la farce" posent un vrai problème de ménagement du territoire !

Narbonnaise : Quand des "dindons de la farce" posent un vrai problème de ménagement du territoire !

    Un membre actif du collectif baptisé “les dindons de la farce” m'a adressé un courriel pour m'informer de leur opposition à l'implantation d'une prison et d'une aire réservée aux "ge[Lire la suite]
À quoi bon 120 journalistes "accrédités à l’Elysée" !

À quoi bon 120 journalistes "accrédités à l’Elysée" !

      J'apprends à la lecture de la Matinale du journal (de référence !? l'est-il encore, vraiment ?) qu'Emmanuel Macron avait fini par accepter l’invitation de l’association de [Lire la suite]