Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et de LRMP. De l’eau, des canards et de la politique!

fete de l'eau


Pluies diluviennes, rivières en crues, inondations sur une bonne partie de la France, c’est sous ces auspices nationales que s’est ouverte, sous un ciel parfaitement bleu, ce matin, la première fête de l’eau de Narbonne. Avec des risques d’orages dans l’après midi, cependant. De grêle même, prévoit Météo France. Sur les Barques de Cité, de petites tables de jeux et un petit chapiteau dédié à la “science pour tous”. Une piscine en caoutchouc aussi. Sur les eaux du canal, des kayaks, jaunes, et sur le quai de la Robine, rive droite, des  chiliennes, bleues.  Ne manquait que du sable et des parasols pour se croire à Paris Plage. En plus petit. Bref! Pas de quoi casser trois pattes à un canard. Jusqu’à l’arrivée de Robert Ménard! De la fête lui aussi. Couac! Comme d’habitude: il a son masque à demeure dans notre ville. Où il y barbotte avec entrain! Je l’ai même entendu claquer du bec.  Mais pas vu secouer ses plumes, j’étais trop loin. Pendant ce temps, le groupe que présidait Dominique Reynié au conseil régional LRMP – coulé, déclaré inéligible le prof de science-po! -, se réunissait au Novotel pour désigner son remplaçant. Dans la mare, des palmipèdes marris;  et d’autres ravis.  Rivenq, le directeur de cabinet du maire d’Alès, devrait emporter la palme de la présidence du groupe, tandis que Pradrié, le maire de Labastide-Murat devrait “monter” sur le pont de la Commission Permanente. C’est la première fête de l’eau, à Narbonne. On n’y chante pas sous la pluie, mais on y a vu danser ce vilain petit canard de Ménard…

 

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Illustration : @LaCroix  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centr[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

Narbonne! Municipales2020 : Quoi de commun à "Narbonne En Commun" ?

  « Narbonne En Commun » (N.E.C) est donc la nouvelle enseigne d’un rassemblement des « forces de gauche » narbonnaises. Des forces qui se limitent, pour l’heure, si on e[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio