Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne ! « Le vol de l’Aigle » …

image_gallery

Il faut toujours faire très attention quand on utilise des symboles historiques aussi lourds que celui des « Cent-Jours ». Ce fut le cas de Manuel Cudel dans le Midi Libre, il y a trois jours à peine, à propos de Didier Mouly à qui il demandait comment il avait vécu les siens et de quoi il était le plus fier . Je dois dire en toute honnêteté que je n’attendais rien de bien sensationnel de cette « mise sur le gril », qui, pour tout dire, manquait un peu de « sel ». Mais, me dira-t-on, à chacun son goût, ce que je conçois aisément, et à chacun son style, « qui est l’homme même », assurément … Pour en revenir donc aux « Cents-jours »  dont il est question dans cet entretien, rappelons aux esprits oublieux qu’ils correspondent à la période de notre Histoire comprise entre le retour en France de l’empereur Napoléon Ier, le 1er mars 1815, et la dissolution de la Commission Napoléon II, chargée du pouvoir exécutif après la seconde abdication de Napoléon Ier, le 7 juillet 18151. Une période surnommée « le vol de l’Aigle » par l’historiographie favorable à l’empereur qui, du 20 mars au 22 juin 1815, voit le rétablissement du contrôle de l’administration et de l’armée par Napoléon, la modification de la Constitution avec l’Acte additionnel, et la reprise de la guerre contre les Alliés qui s’achève par la défaite française à Waterloo (Septième Coalition), et l’abdication de l’empereur. Je ne connaissais pas les intentions de Manuel Cudel quand il a référencé cet article à cette geste napoléonienne, mais je dois dire que , ce faisant, il m’a offert un petit moment de franche rigolade … Ce « vol de l’Aigle », quand même, il fallait oser la comparaison Manuel !

   

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Pibouleau Jean-Pierre

    |

    L’Aiglon se serait-il fracassé au bout de seulement 100 jours ? A trop le déplumer risque de se retrouver nu comme un vers. A terre l’oiselet

    Reply

  • Louis Barques

    |

    C’est le « vol de l’aigle sur un nid de cocus ». J’avoue que c’était trop tentant….

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Je désespérais de ne la voir jamais arriver celle là …

      Reply

  • pibouleau

    |

    Mess a Louis Barques : tu as droit a un oeuf a la coque, Coco

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Européennes, municipales  : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

Européennes, municipales : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

        L'humeur du pays est au jaune fluo ; la mienne est plutôt noire. Entendre des candidats, lors de la campagne présidentielle, expliquer qu’il faut une taxe carbone[Lire la suite]
Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Dans la dernière édition de Radio Barques, sur Grand Sud FM, nous recevions, en invité, le maire de Narbonne, Didier Mouly. Pas de surprise au plan politique ! Il a toujours dit qu'il serait candidat[Lire la suite]
Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Jacques Molénat, qui vit et travaille à Montpellier, vient de nous livrer son dernier ouvrage : "Voyage indiscret chez les Francs-Maçons du Midi". Un milieu que cet ancien journaliste connaît bien[Lire la suite]
La presse ! Chronique d'une mort annoncée ?!

La presse ! Chronique d'une mort annoncée ?!

          Bernard Lecomte note dans son blog qu'aux Etats-Unis, sur les 3.143 comtés qui composent le territoire, plus de 2.000 n’ont plus de quotidien local,[Lire la suite]
Madame Delga nous offre un menu racoleur, lourd et indigeste…

Madame Delga nous offre un menu racoleur, lourd et indigeste…

      Il y a des jours où l’envie me prend d’envoyer à mes élus régionaux aux manettes de l’Occitanie une bien belle et bien grosse tarte aux pignons sur la tête (symbolique,[Lire la suite]
Le bal masqué des municipales à Narbonne sera aussi celui du Grand Narbonne…

Le bal masqué des municipales à Narbonne sera aussi celui du Grand Narbonne…

            Samedi, nous recevions à Radio Barques Édouard Rocher, le maire radical de Coursan, (en même temps de gauche et de droite, depuis la fusion du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :