Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. RCNM: Dimanche! un beau moment de sagesse et de sincérité populaire…

DSC_7834


Ce matin, entre 11h30 et midi, assis à la terrasse du Petit Moka, j’ai assisté à une déferlante de drapeaux orange et noir sur la place de l’hôtel de ville. Un dimanche, à l’heure de l’apéro!  Du jamais vu. Une concurrence déloyale pour des responsables locaux de la CGT, au bord de la syncope. Un évènement à faire tomber dans le doute métaphysique les squelettiques cercles de « nuitsdeboutistes », depuis la dernière lune à jamais disparus. Ce dimanche, Narbonne était donc coupée en deux. Aux Halles, rive droite, autour des « tonneaux », quelques rares habitués des tribunes « d’honneur » ciblaient les responsables des difficultés du RCNM. Devant le Palais, rive gauche, le peuple des « populaires » appelait ses locataires, et tous les acteurs concernés, à la dignité, pour le sauver. J’ai entendu des cornes et  des : « nous sommes des vrais et des purs », qui sonnaient comme un doute sur les sentiments  de ceux à qui cette apostrophe était adressée. L’amertume et la colère étaient aussi perceptibles dans ce rassemblement de supporters, qui sont l’âme et le corps de ce club. Des hommes et des femmes qui ne comprennent toujours pas comment leur RCNM en est arrivé là, au bord de la relégation, sinon par des jeux de pouvoir masqués, insupportables à leurs yeux. La banderole tirée sur deux rangs devant l’entrée principale de l’hôtel de ville résumait parfaitement bien ce que dans la circonstance il convient d’être: dignes. Comme en ce dimanche ils en ont fait la démonstration. Un beau moment de sagesse et de sincérité populaire. Un émouvant appel à l’unité, à l’action et à la responsabilité, pour sauver le RCNM d’une relégation imméritée… Espérons qu’il sera entendu…


CollageIt

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Au domaine de La Rochelierre, on cultive aussi un art français de la vie…

Au domaine de La Rochelierre, on cultive aussi un art français de la vie…

      Le domaine de la Rochelierre est situé au coeur du village de Fitou, entre mer et Corbières. J'y étais mercredi soir, répondant à l'invitation d'un ami. Si je connais son propr[Lire la suite]
Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Œnotourisme, la course mondiale à l’innovation

Coralie Haller, Université de Strasbourg Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original. Des vignobles vallonnés à perte de [Lire la suite]
Pourquoi  cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Pourquoi cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Illustration : journal l'Humanité.  Je fais pourtant l'effort intellectuel et moral pour contrarier ma répugnance naturelle pour ce genre de chasse à l'homme savamment orchestrée par Médiapar[Lire la suite]
Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

        C’est un café à l'ancienne en plein coeur du village. Son intérieur est celui d’un bateau. Sobre. Comme ceux qui naviguent au loin. Sa terrasse, à angle droit, s’étend s[Lire la suite]
Des "corbeaux", des amis et des hommes !

Des "corbeaux", des amis et des hommes !

        Notes : 1) Affaire" de Rugy. Vérifié dans ma vie professionnelle : on n’a pas d’amis en politique. Conséquemment la sagesse commande de ne jamais inviter à d[Lire la suite]
Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

            En attendant la nomination de monsieur Edwy Plenel à la tête du ministère de La Vertu Publique, il serait judicieux de ne plus en nommer d[Lire la suite]
  
2006-2016 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio