Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. Serge Brunel quitte la Direction Générale du Grand Narbonne.

grand Narbonne

C’est confirmé, Serge Brunel quitte ses fonctions de DGS du Grand Narbonne, pour celles de l’Agglomération de Carcassonne. Et  ce d’un commun accord avec son président Jacques Bascou, selon la formule consacrée. Le désir de se relancer sur un autre territoire et dans un autre contexte politique et personnel sont nécessaires quand on exerce ce genre de responsabilités. Pour soi, comme pour l’institution que l’on sert. De ce point de vue, la  décision de Serge Brunel est conforme à une éthique professionnelle rarement appliquée dans les collectivités locales. Il semblerait néanmoins que des problèmes de nature disons plus « fonctionnels » soient aussi à l’origine de son départ. Notamment la présence d’un Directeur de Cabinet qui, à ce niveau de responsabilités et à l’interface d’une gestion purement administrative et d’une gestion politique de l’institution, n’est pas sans causer de sérieuses « frictions » – au sens mécanique du terme -, je peux en témoigner. On peut aussi se demander si la nouvelle organisation des services, voulue et quasiment pilotée par Jacques Bascou, répondait aux voeux de son DGS. Quoi qu’il en soit, c’est une nouvelle ère pour le Grand Narbonne qui s’est ouverte depuis les dernières élections, elle impliquait aussi un changement dans son mode de gestion « technique ». C’est fait, ou plutôt ce sera fait quand le nom du successeur de Serge Brunel sera connu…

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

    L'Institut Montaigne vient de livrer son dernier baromètre des territoires. Un coup de projecteur sur la région Occitanie y figure en bonne place. Et l'image qui apparaît, à mille lie[Lire la suite]
"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :