Contre-Regards

par Michel SANTO

Corneculs!

  imgres

Il y a peu de temps, on vantait, dans la très subtile presse narbonnaise, «  la prudence de sioux » de l’ex-président socialiste du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon. Cela devait être écrit dans une région où les intellectuels de service éprouvent une sorte d’étrange fascination pour les « grandes gueules », ce mélange de profonde vulgarité et de souverain mépris à l’égard de « l’autre », du différent, de l’étranger, du concurrent ou du voisin. Quel qu’en soit la « figure » : l’espagnol, le pied-noir, l’arabe, l’anglais … ou l’Etat, Bruxelles, les U.S.A… et pourquoi pas le tout réunit !

Nos problèmes, nos difficultés, nos insuffisances, c’est chez eux qu’il faut en chercher les raisons. Que nous en soyons, des autres, grandement dépendants,  fait perdre la tête à nos «  élites ». Agressives et violentes, elles passent leurs temps à humilier ceux qui, n’étant pas dupes, ne se laissent pas embrigader par ce qui ressemble à une forme de racolage dont le voile d’érudition, pour certains d’entre eux, cache mal la perversité des sentiments.

Hier, par exemple, à Carcassonne, G. Frêche, avec un temps de retard sur Carnaval, s’en est ainsi pris aux socialistes toulousains « les plus nuls de France », au préfet, qui ne se montre pas assez à ses côtés, aux universitaires de la région , « des corneculs » selon lui… A propos de corneculs, qui sent bon le fin gourmet amateur de pataphysique,si on se perd en conjectures quant à l’origine de ce juron, il semblerait cependant qu’il soit  dérivé de Jarry ! « Hourra ! Cornes au cul ! Vive le Père Ubu ! » Rien d’étonnant donc à ce que « un vent/un zef de cornecul » sorte de la bouche de ce roi là…

Illustration: le nombril d’Ubu.

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Le clivage centre-périphérie n'explique pas tout du mouvement social des "gilets jaunes"…

Le clivage centre-périphérie n'explique pas tout du mouvement social des "gilets jaunes"…

        Je lis ici où là qu'avec ce mouvement des "gilets jaunes", beaucoup découvriraient une France aux niveaux et modes de vie profondément différents, voire très oppo[Lire la suite]
Madame Méadel, ancienne ministre, perd la tête et manie la "guillotine symbolique" de préférence au droit…

Madame Méadel, ancienne ministre, perd la tête et manie la "guillotine symbolique" de préférence au

    Juliette Méadel est  avocate, haut fonctionnaire et femme politique. Elle fut porte-parole du Parti socialiste de 2014 à 2016 et secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes [Lire la suite]
Des "Papillons" et des élus pris dans les filets de l'inconséquence politique…

Des "Papillons" et des élus pris dans les filets de l'inconséquence politique…

        C'est un rassemblement inhabituel devant l'entrée de l'Hôtel de Ville,  jeudi, qui m'a incité à monter jusqu'à la salle des Synodes où devait se réunir un con[Lire la suite]
Européennes, municipales  : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

Européennes, municipales : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

L'humeur du pays est jaune fluo ; la mienne est plutôt noire. Entendre des candidats, lors de la campagne présidentielle, expliquer qu’il faut une taxe carbone et les voir, aujourd'hui, lancer leurs [Lire la suite]
Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Dans la dernière édition de Radio Barques, sur Grand Sud FM, nous recevions, en invité, le maire de Narbonne, Didier Mouly. Pas de surprise au plan politique ! Il a toujours dit qu'il serait candidat[Lire la suite]
Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Jacques Molénat, qui vit et travaille à Montpellier, vient de nous livrer son dernier ouvrage : "Voyage indiscret chez les Francs-Maçons du Midi". Un milieu que cet ancien journaliste connaît bien[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :