Contre-Regards

par Michel SANTO

De Carcassonne à Peyrepertuse.


Afficher l'image en taille réelle
Georges Frêche a été reçu, à la mi décembre, en grande pompe, à Carcassonne. Jean-Claude Pérez, le nouveau maire et Alain Tarlier, le tout aussi nouveau président de la CAC (communauté d’agglomération du Carcassonnais) lui ont demandé, solennellement et genoux à terre, de reprendre la gestion de la Cité. La splendeur et la notoriété de ce joyau du patrimoine de l’humanité ne pouvaient laisser insensible la légendaire humilité de « notre » président de Région : «  il y aura de gros travaux car on n’a pas touché à la Cité depuis 130 ans. Je ne suis pas contre le fait de récupérer la Cité, mais je pense que c’est à la ville de Carcassonne de reprendre la Cité. »  Autrement dit, «  si je suis réélu et si vous insistez, braves gens, je vais vous la relooker moi cette Cité. Ouais ! »    A la manière sans doute du Château de Peyrepertuse où il verrait bien, nous dit-il, un téléphérique !!! (Sic). Je m’étonne encore, le jour des Rois approchant, que personne n’ai suggéré à notre éminence la création d’un métro aérien reliant l’ancestrale Cité au mythique Château. En ces lieux où souffle l’Esprit, nos édiles locaux manquent manifestement d’ambition…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :