Contre-Regards

par Michel SANTO

De la haine de soi…


Je n’ai toujours pas digéré la page 6 du dernier Midi Libre dominical me demandant encore dans quel pays je vivais. Car non content d’être déclaré « monstrueux », si l’on en  croit Marie N’ , le bon  Sérillon en apporte la preuve en nous alertant sur un marché de la garde à vue qui serait d’après lui en pleine croissance : « …le contrevenant quel que soit son âge est menotté, embarqué, fouillé, mis à nu, sondé jusqu’à l’anus, homme ou femme…les policiers la joue massif …ils font du chiffre au même titre que les commerçants.. ». De quoi vous mettre la peur au ventre et vous inciter à vous réfugier à l’ambassade de la Corée du Nord pour y demander l’asile politique. La France étant désormais un monstre qui sonde jusqu’à l’anus, les dictatures ne peuvent plus être en effet qualifiées. Voilà comment l’absence de pensée et l’abus de langage transforment certaines de nos élites intellectuelles en propagandistes de la haine de soi au profit de ceux qui pratiquent la haine pour tous. Comme Christine Clerc, dans le même journal, qui compare Nicolas Sarkozy à Bouteflika et Moubarak au motif qu’il n’aurait rien fait pour faire rejouer le match de « la honte » de « la triche » et de la « lâcheté ». Juste après avoir noté, en passant : «  qu’on avait échappé au pire le soir du match Egypte-Algérie : seulement quelques magasins pillés… par des manifestants qui ont envahi les Champs-Elysées avec leurs drapeaux algériens ». Des manifestants qui étaient pourtant de jeunes français, et qui, ce soir là, exprimaient la haine de leur pays… De jeunes français que C. Clerc n’a pas voulu voir. Un grand malaise, au total, hélas identitaire et typiquement français (c’est la dernière phrase de  l’excellent article de Michel Richard dans cette m^me  page 6). Mais sans les mots pour le dire…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :