Contre-Regards

par Michel SANTO

Des choses cachées de la vie politique, en particulier…

désinformation

De son déjeuner avec un « jeune et brillant journaliste » spécialisé dans les enquêtes politiques, qui travaille pour un grand hebdomadaire, et du climat d’hypocrisie, de manipulation et de délitement de la vie politique et médiatique dont les plus cyniques propagateurs sont parfois les parangons de vertu, Maxime Tandonnet en tire la leçon suivante:

« On croit que le monde est devenu transparent mais seule la face visible de l’iceberg parvient à nos sens. Et nous retombons toujours sur la même question: comment sortir de ce marasme, bien plus moral qu’économique ou social? La réponse ne peut être qu’individuelle, personnelle. Elle tient à l’esprit critique, à la distance, au recul, refus de se laisser manipuler, rejet de toute forme d’idolâtrie, de soumission intellectuelle à un parti, une idéologie ou autre forme d’envoûtement et cultiver en soi une sorte de désenchantement positif… »

Pour ce qui me concerne, il y a bien longtemps que je cultive – précisons: que je m’efforce de cultiver, sans  toutefois être dupe et victime de mes propres limites et illusions – cette distanciation critique envers tous les pouvoirs et leurs « représentations ». Et le fait d’avoir exercé un métier qui, par obligation, m’a amené à « vivre » au plus près d’un entourage technico-politique ministériel et de Présidents d’exécutifs régionaux, départementaux et locaux, m’a définitivement immunisé en effet contre toute tentation, plus ou moins consentie ou imposée, d’envoûtement ou d’idolâtrie, à un homme, un parti ou une idéologie. De ce point de vue, une chance! Mais une posture inconfortable qui me fut souvent reproché tant dans ces milieux l’on ne supporte que  courtisanerie et  valets. Les détenteurs d’un quelconque pouvoir dans le champ politique surtout ne supportent que deux attitudes chez leurs proches: « faire-valoir » inconditionnel ou « miroir » admiratif. Les deux réunies étant particulièrement appréciées.

Une citation pour terminer ce billet:

« Les idées fixes rendent impossible la perception des réalités les plus visibles. Bien voir est souvent aussi difficile que prévoir. » (Les incertitudes de l’heure présente  (extraits), p.413, Les Amis de Gustave Le Bon, 1978)

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (8)

  • POLO

    |

    « Endossez donc l’armure de Dieu , afin qu’au jour mauvais vous puissiez résister , et demeurer maitres du terrain. »
    St Paul(Eph.6,10-17)

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Dieu est anarchiste et Paul son prophète …

    Reply

  • POLO

    |

    Bravo pour cette belle formule.
    Dieu est ,peut être: » Anarchiste » pour vous mais il reste » Notre Créateur »pour d’autres avec son Décalogue .

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Entendez Polo au sens où : au dessus de tous les pouvoirs temporels institués …

      Reply

  • Martinez

    |

    Dieu ? Michel que l’on me dise à quoi il ressemble et je vous dirai si j’y crois .

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Ni à vous, ni à moi … Et pourtant, cette part de chacun de nous qui échappe à tout entendement, à toute emprise rationnelle ; ce désir « d’absolu » que la beauté d’un geste, d’une pensée, d’une phrase, d’un paysage, d’une rencontre ré-veille, où donc prend-t-il sa source? Ce « Dieu » là n’est pas un état, c’est un dialogue permanent avec cette part de nous même, où le doute est sel de la foi ( confiance) …

      Reply

  • POLO

    |

    La foi n’écrase elle pas le doute de l’existence de Dieu ?

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      C’est dans cette dialectique qu’il s’éprouve !

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Rentrée de Jacques Bascou, après celle de Didier Mouly, dans le même journal, où il confirme paradoxalement sa sortie tout en expliquant que ce n’était pas lui qui avait quitté le Ps, mais son parti [Lire la suite]
Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :