Contre-Regards

par Michel SANTO

64% des français contre la baisse des dépenses publiques, 67% contre la hausse des impôts ?

images-copie-3.jpeg

 

Près des deux tiers des Français (64%) se déclarent hostiles à l’effort d’économies budgétaires décidé par le gouvernement en 2014, selon un sondage* Ifop pour le Journal du dimanche.  « Car il risque de détériorer les services publics et freiner la reprise économique » Touche pas à la dépense publique! semble donc être le mot d’ordre. Avec un bémol toutefois: la diminution du nombre de députés est plébiscitée (87%, 13% contre) et la fusion ou le regroupement entre les départements et les régions est réclamée par 62% (36% contre). J’en conclue que si l’on s’attaquait d’abord à ces deux derniers « gisements de productivité », les autres seraient peut-être acceptés… Enfin ! Mais comme notre peuple n’est pas à une contradiction près, je lis ce matin dans le Midi Libre que deux tiers des Français (67%) se disent être prêts à se mobiliser pour protester contre le niveau d’impôt et défendre l’emploi. J’en conclue que lier l’emploi à la baisse des impôts, n’est pas non plus idiot. Mais quand même, avec d’un côté 64 % des français contre la baisse des dépenses publiques et 67% contre la hausse des impôts, sans un sou dans les caisses et endettés jusqu’au cou, on n’est pas sorti de l’auberge ! Balle au centre, dans le trou, statut quo ; et en ligne de mire des boucs émissaires parfaits : l’Europe, l’euro, l’Allemagne… J’observe aussi que cet irrationnel 64%-67% correspond au vivier d’opinion dans lequel puise Marine le Pen. Ce qui ne me fait pas rire du tout !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

      Les départements se partagent cette année 11,5 milliards d'euros de droits de mutation à titre onéreux (DMTO) [1] perçus en 2017. 1,7 milliard d'euros de plus que l[Lire la suite]
Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

        Samedi dernier, nous recevions, Jean Claude Julès et moi, sur Radio Grand Sud FM (Radio Barques), le député LREM de la deuxième circonscription de l'Aude, Ala[Lire la suite]
Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

        On sait l'attention portée par l’historien et anthropologue Emmanuel Todd à l’éducation, à la famille et à la religion pour comprendre les sociétés contempora[Lire la suite]
Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

        Mélenchon, Besancenot, et d'autres, veulent que les luttes convergent pour faire tomber ce gouvernement, les voilà convergents avec Philippot, Boutin, Dupo[Lire la suite]
À Narbonne, le PS déraille ! (?)

À Narbonne, le PS déraille ! (?)

Les Facebook, Twitter, etc. étant désormais des vecteurs de flux « d’informations » massifs à la portée de milliards d’individus, pour qui s’intéresse à la vie politique, notamment, on ne peut, évid[Lire la suite]
Aux Bernardins, le Président de la République a-t-il "bafoué" la laïcité ?

Aux Bernardins, le Président de la République a-t-il "bafoué" la laïcité ?

          Hourvari ! Pétage de câbles, dirait plutôt mon petit-fils, sur les réseaux sociaux depuis la diffusion, hier, sur la « toile », non pas du discours [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :