Contre-Regards

par Michel SANTO

Des Guignols de l’info? Je « m’en tape » !…

imgres

Pourquoi ma radio, toujours bloquée sur France Culture ou Radio Classique, avant-hier matin, à 9 heures 30, l’était sur Europe 1? Sous la douche, pourtant, j’ai laissé le flux aller par curiosité. Un supplice, jusqu’à ce que j’en finisse enfin avec ma barbe du jour. À hurler de bêtise. Le sujet traité, en continu, ad nauseam: la fin supposée des Guignols de l’info. Avec, en boucle, les réactions attendues de l’ensemble de la classe politique et médiatique , extrêmes compris: Mélenchon, Collard etc… Un amuseur de D8, invité, à l’unisson de tous ou presque, pleuraient hypocritement la disparition des marionnettes et appelait au sursaut démocratique. Je n’avais pas encore lu, ni écouté, les Matinales, mais de ce que j’ai pu rapidement voir sur mon compte Twitter, dans l’après midi de Jeudi, ne laissais planer aucun doute. Un « odieux attentat était perpétré par Vincent Bolloré contre « la liberté d’expression ». Canal serait mis au « pas de l’oie » et  la pensée (!)  critique » criminalisée… Et tout ce que « la France d’en haut » est capable de faire quand le pays est au « bord du gouffre » d’appeler à pétitionner, pour le plus grand nombre, et à exiger, pour certains, qu’ils démissionnent. Les politiques étant sommés de suivre, ou de se faire médiatiquement lapider. Pendant ce temps, un peu partout dans le monde, et en France, dix mille raisons de s’indigner chaque minute de chaque jour passent à la trappe des « Unes » de nos chaînes de radio et de télé. Conformisme, esprit de troupeau, lâcheté, peur du « qu’en-dira-t-on » médiatique, nous étions priés de nous taire ou de participer à cette immense tartufferie franco-française. Mais sans moi! Je n’ai jamais regardé les Guignols. Trop con, trop bête, trop de notre époque quoi…  Finalement, j’apprends hier que Bolloré n’avait jamais envisagé la suppression des « marionnettes »…Changement de format, de case horaire, peut-être, sans doute. Ouf! On a frôlé la « guerre civile ». Une « guignolade ». Pathétique!

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Pierre-Henri Thoreux

    |

    Pantomime absolument hallucinante effectivement. Et qui donne une image de l’état du pays qui fait froid dans le dos. Sommes nous en train devenir le peuple le plus sot du monde ? En tout cas nous en donnons de plus en plus l’image….

    Reply

  • Raynal

    |

    L’anticonformisme institutionnalisé….L’impertinence panthéonisée….Il faut plaindre ces créateurs qui etaient sans doute au départ d’authentiques et talentueux rebelles et qui se trouvent désormais sacralisés et sanctifiés par tout ce système qu’ils etaient censés brocarder et provoquer….L’anticonformisme étant désormais la norme, que leur reste t’il….? C’est le conformisme qui vous rend marginal aujourd’hui et la meilleure manière de rendre la subversion inoffensive c’est de l’integrer au système….Plaignez l’anar que l’on décore….Plaignez le provocateur qui ne provoque plus que des éclats de rire convenus et complices….Les guignols se sont eux mêmes désormais guignolisés., ils sont devenus egalement leur propre caricature…Les voici aimés et adulés par les puissants….Quel déshonneur, hein…?

    Reply

  • Pibouleau

    |

    Criser a cause d’une pseudo disparition des Guignols faut avoir du temps a perdre. Perso : indifférence affichée. A part la 5, Arte et LCP Tout le reste vaut pas tripette

    Reply

  • Michel Santo

    Michel Santo

    |

    Face aux infos Chazal, Pernaut, Pujadas la caricature et la dérision sont sans doute importantes pour beaucoup…un peu, toutes proportions gardées, comme fut le soutien à Charlie… Même des politiques comme Juppé ont apporté leur soutien aux marionnettes de Canal…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

  Narbonne, vendredi 23h 30   Depuis ce matin, Alain Perea se fait tirer comme un lapin sur les réseaux sociaux. À ses trousses, des milliers de "fusils" venus des quatre coins du[Lire la suite]
Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

        Vu d'Aude, encore traumatisée par les catastrophiques évènements subis au début de cette semaine – une Aude, en certains de ses endroits, dévastée, où des famille[Lire la suite]
Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :