Contre-Regards

par Michel SANTO

Des médias régionaux sous hypnose.




Les socialistes régionaux inféodés au divers gauche Georges Frêche invoquent son « bilan » de bâtisseur pour contrebalancer ses « dérapages » sur les valeurs. Ce qui, pour ces militants auto proclamés de la vertu républicaine et sociale, est déjà,  en soi, un sérieux problème éthique. Si on devait les suivre, en effet, l’absence de chômeurs dans l’ancienne URSS en dépit de la privation des libertés serait à mettre au crédit de l’ex « petit père des peuples ». Passons vite sur ce genre d’argument aussi stupide que moralement révélateur de la duplicité de ceux qui les invoquent. Et restons donc sur le seul terrain économique et social, puisque à les en croire, le titan du Languedoc-Roussillon aurait élevé sa région, en 6 ans de mandat à peine, au rang des meilleurs élèves européens. Que disent donc les chiffres ? Que le taux de chômage nous place au dernier rang des régions françaises, que la richesse produite par habitant est à peine supérieure à celle produite par un Corse, que le taux de rmistes est le plus élevé de France, que les revenus provenant des transferts sociaux est de 43,4% contre 38% pour la France entière, que le nombre de ménages imposés est inférieur à la moyenne nationale, qu’il en est de même pour les équipements d’accueils pur les plus de 75 ans… pour les logements sociaux etc.…etc.… Bref, que le Languedoc-Roussillon, sous le règne du roi Georges, présente toujours et encore toutes les caractéristiques d’une région en « sous-développement ». Et que son bilan économique est tout aussi négatif que son bilan « éthique ». Certes, la réalité est plus complexe que cela. Aussi ce billet ne prétend pas à l’analyse objective d’un homme ou d’une situation. Sa seule ambition étant, plus modestement, d’éclairer un peu le voile d’ignorance et de bêtise tiré sur les esprits par une propagande partisane et des médias régionaux sous hypnose. Une goutte d’eau de lucidité dans un océan d’hypocrisie…Certes
 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

    Avant-hier, en début de soirée, place de l’Hôtel de Ville,  sous un ciel bas, nuageux et sombre qu’agitait un vent du Nord agressif et frisquet, une foule cosmopolite et vac[Lire la suite]
Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio