Contre-Regards

par Michel SANTO

Des nuits de la Saint Sylvestre enflammées!…

1687852add695fbb43683cc31d488940 voitures ont été incendiées au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre, un nombre en recul de 12 % par rapport à 2013, selon le bilan du ministère de l’Intérieur transmis jeudi 1er janvier.  Une tradition désormais bien établie, comme la bûche à Noël, en général, elle, plutôt glacée. Un rituel sauvage où des voitures sont brûlées sur l’autel festif de l’abondance et de la démesure par de « jeunes » gens vivant à la périphérie de nos villes. Au frais, si je puis dire, de leurs propriétaires et voisins habitants dans les mêmes quartiers.Ainsi, les « mauvais esprits » censés symboliquement chasser les « feux d’artifice », au coeur des grandes cités, et les pétards devant les portes des petites, chaque année nouvelle, se rappellent ainsi à nos souvenirs des années passées. La double-face de notre post-modernité à l’instar de Janus, jadis fêté tous les premiers janvier…

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Michel

    |

    Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2015. Concernant ces incendies , nous en supportons les frais dans nos primes d’assurances et nos impôts . Il faut bien que quelqu’un alimente le fonds d’indemnisation ( CIVI ) . Peut être même certains en profitent-ils pour obtenir ainsi 4000 Euros

    Reply

  • guillaume

    |

    Je pensais que la tradition avait une origine plus ancienne que ces quelques dizaines d’années qui ont vu l’apparition des feux de voiture. A titre personnel et sans vouloir polémiquer il me semble que j’aurais écrit au frais au pluriel soit: aux frais. Amicalement.

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      On pourrait l’écrire au pluriel, en effet. Mais vous l’avez bien entendu compris dans le sens que je voulais lui donner et qui me semble mieux exprimer le désarroi de ces malheureux propriétaires qui se trouve dans la situation absurde et révoltante de permettre à quelques « fous furieux » « de se payer » gratuitement ce genre d’embrasement hystérique et collectif . Bien à vous!

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle fait peur !

La société du vide parée de lin blanc fonctionne au carburant de la haine et du ressentiment. Elle f

                  Un insoumis traqueur de "fascistes planqués", filme un individu casqué tabassant un manifestant place de la Cont[Lire la suite]
Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

Le Cabinet d'Art Particulier et "Les Grands Buffets Mécénat" exposent Patrick Chappert-Gaujal…

        Louis Privat, le patron des « Grands Buffets » n’est jamais à court d’idées – il ne fait jamais rien comme personne ! Surtout quand il s’agit de promouvoir l’[Lire la suite]
Une intense lumière suffit à graver la vérité.

Une intense lumière suffit à graver la vérité.

              Dans le carnet de Marc Pautrel, chaque jour, trois phrases - parfois notes de travail, parfois journal intime -. (lien direct en[Lire la suite]
Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :  "Narbonne, ville (d'art) et d'histoire !"       Lire aussi : l'étrange destin de l'Aspirateur en cliquant sur (ici) [Lire la suite]
Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

Claude Lanzmann et Jean Cau, une amitié inaltérée…

        J’écoute le troisième entretien accordé par Claude Lanzmann à Laure Adler (À voix nues), diffusé sur France le 28/12/2005. Tout à la fin il évoque sa découver[Lire la suite]
RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

RCNM ! Mais que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla ?

      Que cherche donc l’ex-président de la SASP du Rcnm, Bernard Archilla, dont la démission a été  acceptée et confirmée, par son Conseil d’Administration, le 24 avril . Ma[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :