Contre-Regards

par Michel SANTO

Deux scènes d’avant le réveillon du nouvel an…

Image : le blog de midinettes and cie.

Hier, 19 heures au Monoprix de la place de l’Hôtel de Ville. Dans une des travées, un grand et large gaillard achalandant ses gondoles. Il me tourne le dos, et, tout à son affairement, occupant tout l’espace, fait obstacle à mon déplacement. Je lui adresse un « Pardon, Monsieur ! » tout de sympathie qui le fait lentement se redresser. Sa haute et ample silhouette toute en muscles me faisant à présent face, j’attends et crains le pire de sa voix, sa langue, ses paroles. Et c’est dans un état d’inquiète expectative, que la surprise vint d’abord de ses yeux – leur éclat adoucissant des traits pourtant austères et fatigués ; puis de ces mots prononcés sur un ton amical, chaleureux – musicalement espagnol : «Merci, Monsieur ! Vous êtes le premier, le seul de cette éprouvante journée, à me considérer autrement qu’un tas d’encombrants ». À minuit, ce même jour, combien de ceux qui lui firent cet affront ont souhaité à leur compagnie : “Bonne et heureuse année” !

Hier encore, ces deux adolescents, tournant le dos, à la devanture d’un magasin de vêtements féminins. Style banlieue, mais chic ! Sans doute les rejetons de « petits bourgeois » branchés. Sous leurs casquettes, leurs oreilles sont bouchées par des écouteurs. Les yeux vides. Indifférents aux autres, et à moi en particulier qui les observe. Qu’entendent-ils ? Quels bruits parasitent leurs cerveaux au point de les rendre sourds à ceux du monde ?

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    cetace_jovial

    |

    Bonne et Heureuse Année Monsieur SANTO, je nous souhaite une belle année remplie de joie, de santé et surtout de vifs échanges courtois !

    Je nous souhaite aussi une transparence complète dans la modération des commentaires…la censure n’est pas bonne conseillère…

    Transparence donc en 2019! que notre cher Président de la République appelle de ses voeux, lui même montrant l’exemple en utilisant de façon compulsive l’application russe Telegram (qui permet de crypter ses communications avec Benalla bien plus efficaces que le sobriquet de Paul Bismuth sous l’ère Sarkozy et ses paires de téléphones portables déjà désuètes dans ce nouveau monde de la macronie).

    Ce grand gaillard avec l’air espagnol et ses yeux doux, vous êtes vous demandé pour quel salaire de misère il achalande à longueur de journée les rayons de votre Monoprix sous l’oeil indifférent des clients ? en 2019, les gilets jaunes comme en 2018, vont redonner un peu de fraternité à ce pays qui en a bien besoin…car la france n’est pas uniquement composée “de rejetons de petits bourgeois branchés” (vos propos se melenchonisent…).

    Je vous invite donc à venir bavarder sur les rondpoints avec vos compatriotes, et vous verrez qu’ils ne sont pas les barbares sauvages que les médias du système veulent bien nous présenter…

    Et pour donner un début de réponse à vos questions existentielles : ” Qu’entendent-ils ? Quels bruits parasitent leurs cerveaux au point de les rendre sourds à ceux du monde ? “, je dirai qu’ils écoutent peut être BFM Radio ou France info…et je les inviterai à régler leur fréquence sur Grand Sud Fm Radio Barques, la seule émission sans langue de bois…

    2019 Année de la Fraternité et de la Transparence !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveus[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et du Travail…

Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et d

    Il faut bien le reconnaître, le Palais des Arts des Sports et du Travail a toujours fait l'objet d'un rejet esthétique, culturel et politique de la part des élus de droite et de gauche [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :