Contre-Regards

par Michel SANTO

Donnez leur de la brioche!

imgres-copie-5.jpeg

V.G.E avait inauguré la « présidence normale » en partageant son petit-déjeuner élyséen avec des éboueurs et en s’invitant chez un transporteur routier pour lui jouer de l’ accordéon . Madame Filipetti fait mieux en recevant dans « ses musées » 400 bénéficiaires « d’associations caritatives » qui pourront ainsi visiter les expositions Dali et Hopper, notamment. Née fille de mineur lorrain la voici dans le rôle d’une Marie-Antoinette  people déclamant : « Ils demandent du pain, je leur donne de la brioche ». Preuve est faite qu’on peut se faire élire sur de prolétaires postures et gouverner en aristocrate…

 

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    viet

    |

    Plutôt que de critiquer cette démarche saluons en l’aspect positif dans une société où les médias plutôt que d’inviter leur publir à des émissions de qualité , rivalisent de médiocrité et de
    vulgarité ce qui n’empêche nos politiques de participer à des émissions comme sur Canal + . ainsi l’autre soir je fus renversé de voir Giscard d’Estaing et Delors participer à cette émission qui
    sévit sur cette chaîne entre 19h30 et 20 heures;

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Je ne regarde pas ces émissions dont vous parlez mais le peu que j’en apprends ne fais que confirmer tout le mal que je pense de cette dyarchie associant ,dans la plus grande des vulgarités, le
    politique et le médiatique… Sur ce billet vous notez l’aspect positif de la démarche Filipinienne, qui est réel mais largement couvert me semble – t- il par la dimension politicienne  de
    cette dame qui cherche à occulter ” la sanctuarisation ”  de son ministère promise par Hollande, et les promesses non tenues sur Florange notamment, etc… dans sa campagne électorale, en
    pratiquant ce genre de “coup” sur un fond de sauce compassionnel…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Le régime de retraite de la SNCF et de la RATP pour tous ?!

Le régime de retraite de la SNCF et de la RATP pour tous ?!

      Dans la plupart des pays européens confrontés aux mêmes problèmes : diminution des actifs et augmentation de la population âgé, la réforme des « retraite » s’est faite sans[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : Des chiens et des hommes, rue du Pont Des Marchands…

Scène de la vie narbonnaise : Des chiens et des hommes, rue du Pont Des Marchands…

      C’était avant-hier soir dans la rue du Pont des Marchands. J’aurais pu ne pas les voir, mais les manifestations de joie d’une petite famille devant un homme assis à mêm[Lire la suite]
Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

Quelques perles (et humeurs conséquentes) pêchées à la fin de la semaine dernière…

        Je lis ceci sur la page Facebook d'une professionnelle du Tourisme : "Idée de sortie pour ce WE : visite du concept innovant de " Lodge Boat" au port de Gruis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise roulante…

Scène de la vie narbonnaise : un soir des fééries de Noël, j'ai croisé un homme seul sur une chaise

      Dans ma petite ville, nous avons un marché de Noël, comme partout ailleurs dans ce pays. Avec les mêmes baraques blanchâtres, les mêmes têtes du Père Noël, les mêmes marchandis[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :