Contre-Regards

par Michel SANTO

Donnez leur de la brioche!

imgres-copie-5.jpeg

V.G.E avait inauguré la « présidence normale » en partageant son petit-déjeuner élyséen avec des éboueurs et en s’invitant chez un transporteur routier pour lui jouer de l’ accordéon . Madame Filipetti fait mieux en recevant dans « ses musées » 400 bénéficiaires « d’associations caritatives » qui pourront ainsi visiter les expositions Dali et Hopper, notamment. Née fille de mineur lorrain la voici dans le rôle d’une Marie-Antoinette  people déclamant : « Ils demandent du pain, je leur donne de la brioche ». Preuve est faite qu’on peut se faire élire sur de prolétaires postures et gouverner en aristocrate…

 

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • viet

    |

    Plutôt que de critiquer cette démarche saluons en l’aspect positif dans une société où les médias plutôt que d’inviter leur publir à des émissions de qualité , rivalisent de médiocrité et de
    vulgarité ce qui n’empêche nos politiques de participer à des émissions comme sur Canal + . ainsi l’autre soir je fus renversé de voir Giscard d’Estaing et Delors participer à cette émission qui
    sévit sur cette chaîne entre 19h30 et 20 heures;

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Je ne regarde pas ces émissions dont vous parlez mais le peu que j’en apprends ne fais que confirmer tout le mal que je pense de cette dyarchie associant ,dans la plus grande des vulgarités, le
    politique et le médiatique… Sur ce billet vous notez l’aspect positif de la démarche Filipinienne, qui est réel mais largement couvert me semble – t- il par la dimension politicienne  de
    cette dame qui cherche à occulter  » la sanctuarisation  »  de son ministère promise par Hollande, et les promesses non tenues sur Florange notamment, etc… dans sa campagne électorale, en
    pratiquant ce genre de « coup » sur un fond de sauce compassionnel…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

        « Sucette » et Marco, les deux (!?) présidents des « Socios » du RCNM ne font pas dans la guimauve épistolaire. C’est un véritable glaçon en effet qu’ils vien[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :