Contre-Regards

par Michel SANTO

Du pastis à la Rochelle et du chouchen au festival Trenet !

 imgres-copie-11.jpeg  

À la Rochelle, le bateau de Désir tangue . Ségolène, la première à prendre la barre n’a pas fini de sonner le rassemblement que Martin, pas le comique, le Ministre, ouvre une trappe à voix.

Une  » contribution climat-énergie « , qui, sans rire, ne sera ni contributive, ni punitive, ni additionnelle. Un non impôt quoi ! Mieux, une mesure pédagogique puisque  » c’est quelque chose qui devra changer les comportements en matière d’écologie  » nous dit la porte parole du gouvernement dans son langage de première communiante. Ah, ce  » quelque chose  » ! Qui me rappelle ma petite classe quand j’étais incapable d’articuler une phrase pour exprimer une idée. Et qui en fait bondir quelques uns à la Rochelle où l’on craint un raz de marée électoral aux prochaines municipales. D’ailleurs Royal, toujours la première à dire de justes bêtises, et qui craint le naufrage, clame le développement de la voiture électrique plutôt que l’envoie d’une bouée à Duflot, aoûtiennement installée avec sa flottille sur un quai de Marseille, mais sans Mamère… Qui m’arrive, celle de Trenet ( la mer faut-il le préciser !), de la baie de ma terrasse  grande ouverte sur les toits de Narbonne par vagues puissantes et celtiques dans la version de Nolwenn Leroy, J’ai mis du temps à la voir danser tant elle était méconnaissable: océanique et iodée au possible ! Narbonne était hier noyée dans le chouchen, tandis que le PS, à la Rochelle était en plein pastis. Que le monde est petit tout de même ! Bref, les toits de la ville étaient submergés par des flots d’airs cornemusiens tandis que les Barques de Bourg , me dit-on chaviraient … La preuve ! les bodegas étaient  pleines ( dans tous les sens du terme ! ) à ras bords. Soyons sympa! La sirène était belle et les narbonnais sous le charme. Mais bon! les chants marins, à la longue, c’est fatiguant . Pour moi, qui n’est pas le pied marin en tout cas ! On part, on agite des mouchoirs, on pleure, on coule et on se noie … J’aurais préféré Patricia Kaas et son hommage à Piaf, sur cette grande scène. Et que l’on reconnaisse enfin le talent d’Olivier Laurent aussi . Pourquoi donc l’avoir exilée , avant-hier, à la périphérie de la ville, dans le cadre champêtre-chic-pipeulisé de Montplaisir au ticket d’entrée dînatoire prohibitif, cette grande dame de la chanson française ? Elle, qui incarne au mieux l’esprit de Charles, aurait du être la reine de ce festival Trenet, non? Un défaut de pilotage, un cap incertain, des barques trop chargées peut-être ( sans doute ? ) … Allez, allez ! la mer danse encore le long des golfes clairs. Avec ses reflets d’argent ( À ce propos, d’argent, je viens de recevoir mon avis d’imposition ! ) Y a de la joie, partout, partout Y a de la joie…

 

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • raynal

    raynal

    |

    Desir…Le mal nommé !

    De la petite main au pied au c… Ou le parcours d’un charlot du siècle.

    De l’antiracisme considéré comme grand pourvoyeur d’apparatchicks pour parti rosatre en quete d’idéologie de remplacement…

    fallait il qu’ils soient en panne de talents pour avoir choisi cet homoncule comme chef de file !

    La Rochelle…Morne plaine…Ségolène, le retour, Batho qui essaie de mener sa barque et l’impot biodégradable et totalement sans sulfites…Meme que c’est pour notre bien…

    Pauvre de nous…Putain, encore 3 ans…!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

            Dax 41 points, Narbonne 13 ! À domicile. Pire qu'une déroute, une véritable humiliation. Un outrage à  la dignité d'un club au riche passé spo[Lire la suite]
Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

        La découverte d’un important ensemble funéraire antique jouxtant le MuRéNa semble réveiller la passion des Narbonnais pour l’archéologie. L’archéologie rejoin[Lire la suite]
Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

    La récente réforme territoriale a donné aux métropoles* des compétences accrues et des capacités de dialogue importantes avec les autres échelons administratifs. Et le discours souve[Lire la suite]