Contre-Regards

par Michel SANTO

En politique, les mots  » tuent « …

imgres-copie-36.jpeg

 

En politique, les mots sont des balles. Comme au tennis, leurs retours peuvent être fatals. « Je n’aime pas les riches ! », affirmait notre bon et modeste Président ! Et voilà  qu’on découvre leur patrimoine au sein de ce gouvernement. Après la  Suisse et les comptes de Cahuzac, l’effet produit est détonnant. On peut donc être socialiste,  riche et mentir effrontément. C’est l’adage du moment ! Mais certains déjà disent n’avoir « jamais vécus en riche », ni hier ni maintenant. Les pauvres eux rient, qui ne peuvent vivre autrement leur réelle pauvreté. En politique les mots sont des balles, disais je ! Ils « tuent » comme jamais en ce catastrophique moment ! 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (6)

  • Michel Santo

    |

    Oui! L’imposture se paie cher aujourd’hui dans nos sociétés hyper médiatisés…

    Reply

  • raynal

    raynal

    |

    Ces gens commencent a flirter avec le pathétique…Une sinistre commédia del arte avec notre président dans le role de Pantaléon…

    Ces gens riches qui ne vivent pas en riches…Ah, bon…Parce que vivre en riche, n’est ce pas, c’est laid, ce n’est pas socialiste, ce n’est pas conforme a ce qu’ils appellent leur éthique, ça
    remue une vieille culpabilité issue du marxisme le plus éculé qui fait rire l’Europe entière et au delà…Que ne soignent ils le mal par le mal en distribuant au plus vite ces vils métaux qui
    paraissent leur gacher l’existence ! Tartuffes !

    Ils sont tellement sots, tellement empetrés dans leurs insolubles contradictions et leurs mensonges, leur ridicule posture moralisante sans cesse démentie par les faits qu’ils nous en feraient
    presque honte !

    Tous les dossiers qu’ils ont a gerer, ils semblent le faire en dépit du plus élémentaire bon sens…Chacun, d’ailleurs, au sein de leur fine équipe tirant a hue et a dia…

     »Père, gardez vous a gauche…Père, gardez vous a droite »( bataille de Poitiers 1356, pour mémoire ce fut une déroute )

    Je commence, l’age venant, a avoir vu a l’oeuvre pas mal de gouvernements dont beaucoup, et de tous bords, ne furent guère brillants, mais celui ci très clairement  est programmé pour
    rentrer dans le livre des records !

    Merci pour ces quelques vers de Machado, Michel,ils ont toujours été pour moi comme une règle de vie… »Ton chemin, tu le fais en marchant  » (pour ceux qui ne lisent pas l’espagnol )

    En marchant en compagnie choisie et surtout pas en meute…Ajouterais je.

    Reply

  • pibouleau

    |

    Citation : « On peut donc être socialiste,  riche et mentir
    effrontément ».

    Extrapolation : On peut donc être droitiste, pauvre et être honnête
    totalement. Euh, je pense que c’est peu crédible. Qu’en pensent Dassault et Consorts (Pinay, Bettencourt…) 

    Reply

  • pibouleau

    |

    CORRECTIF :

    j’ai confondu Pinay (le boutiquier du nouveau franc) avec Pinault (orth non garantie)

    mon grand âge explique cela !

    Désolé

    Reply

  • Michel Santo

    |

    L’abus de pinot noir nuit à la santé énormément, mon cher Pib !

    Reply

  • pibouleau

    |

    en autre qualité j apprecie énormement l humour

    chapô bas tu n’en es ps prvié mon cher Michel bien que d’apparence plutot austère type clergy man (ah ah ah) a la moustache egoiste

    ceci étant

    oh ça va hein tout le monde a droit a l’erreur

    j avais pris la précaution d’accoler oaurtoggraffe aléatoire

    le pinot noir je love doit dit en passant

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

Marcher dans une ville, c'est penser… avoir été quelque part, même si on ne sait pas où…

      À La fin des années 1970, Tout va mal dans la vie de Paul Auster. Son mariage se déglingue ; l’argent manque, l'inspiration et la force d’écrire des fictions, aussi. Il[Lire la suite]
Au Château , on veut sauver les librairies indépendantes…

Au Château , on veut sauver les librairies indépendantes…

Le croquis de la semaine de Denis Carrière :         Lire aussi : "À Narbonne, comme ailleurs, des librairies indépendantes de centre-ville menacées…" en cli[Lire la suite]
Bruxelles, formes d’une ville en forme…

Bruxelles, formes d’une ville en forme…

    Marie Demunter et Laurent Bonneau publient Bruxelles, un livre de photos et dessins dont le sujet est la capitale de la Belgique et de l’Europe. On avait déjà vu Laurent Bonneau[Lire la suite]