Contre-Regards

par Michel SANTO

Et Montebourg s’en va t’en guerre… contre le SarkoHollandisme…

Malbrough1

Et après les murmures Taubiriens aux oreilles de la jeunesse voici  les coups de gueule de Montebourg dans celles de Hollande. Annoncés dans un livre à paraître jeudi, où il y dénonce le Sarkohollandisme; et le PS, qui deviendrait libéral et conservateur. Comme les Républicains il appliquerait la même politique économique et fiscale; et les classes moyennes en seraient les principales victimes. Matraquées de tous côtés, elles seraient, par taxes et impôts sans cesse augmentés. Rien à attendre donc, ni à espérer, de ces deux “partis  dirigés par une sorte de bourgeoisie d’État, haut fonctionnarisée, qui mène exactement les mêmes politiques , en connivence avec Bruxelles”. Une ligne chromatique, si l’on n’en retient que ses notes socio-économiques, qui n’est pas sans rappeler celle de Marine et Mélenchon. Une petite musique qui s’appuie cependant sur des observations justes. Comme la convergence, plus que modérément libérale d’ailleurs,  sur un plan économique et la sélection de ses élites dirigeantes des deux grandes formations politiques dites de gouvernement. Ce qui amène à se poser une question: à quoi, à qui, ce livre va-t-il servir? Rassembler autour de son auteur les opposants de gauche du PS et d’ailleurs dans la perspective des présidentielles de 2017? Si l’intention n’est pas clairement avouée, ce “livre-manifeste” parfaitement “marketé” semble bien fait pour cela. En ce cas, il faut s’attendre à une lutte idéologique et politique sans concession entre les deux grands courants d’une gauche représentés par Montebourg, Duflot, Mélenchon, d’une part, et Hollande, Valls, Placé, d’autre part. Avec une vraie  primaire à Droite et une vraie-fausse à Gauche, 2016 pourrait être l’année d’une purge politique sans précédent. À l’extrême droite aussi, qui verra sans doute une Marine le Pen “centriser” son discours et son programme, notamment sur l’Europe et l’Euro…


  Comptine: Malbrouk s’en va t’en guerre.

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Bernard-Mery de Vargas

    |

    Sarkohollandisme: autre terme pour désigner l’UMPS. Décidemment nos politiques tournent en rond et abondent l’électorat Mariniste.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :