François Hollande se déplace dans l’Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa « tournée des popotes » dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses « mémoires » quinquennales : « les leçons du pouvoir ». Avec succès ! Les Français sont magnanimes : ils aiment leurs rois et leurs présidents. Après les avoir trucidés, cependant. François est donc heureux. On l’achète !Le maire de Montredon-des-Corbières, Éric Mellet aussi. Aux anges, il le recevra samedi dans une salle de son pôle culturel (!) « en présence de militants et de sympathisants socialistes ». Faut dire qu’il doit être le seul maire de ce parti à croire encore au retour politique et présidentiel  de l’ancien patron du département de la Corrèze. Il le prépare donc à sa manière : avec chaleur ; et espère sans doute un discours inaugural, et fondateur, de pré-campagne. Une résurrection, en quelque sorte, de « François-Président ! » ; ce qui ne manquerait pas de sel devant un hôte  chargé, en outre, des « Pompes Funèbres » au Grand Narbonne. Plus tard, dans l’après-midi, c’est à La Redorte que feu le Président fera « un passage à l’exposition d’œuvres d’art contemporain prêtées à la commune par le musée des Abattoirs de Toulouse », précise » l’Indép ». Le musée des Abattoirs !  Mon Dieu, quel programme ! Décidément, François Hollande, qui a passé 5 ans sous un parapluie,  n’a rien perdu de son aptitude à se déplacer sous de funestes auspices…

NB : J’ai lu, juste après avoir mis en ligne ce billet d’humour, l’éditorial du Monde. Son titre : « Le Parti Socialiste à l’agonie »… Sans commentaires !

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (2)

  • Avatar

    PICHON'

    |

    Vous faites bien de préciser billet d’humour, même s’il ne fait sans doute rire que vous (lol)

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :