Contre-Regards

par Michel SANTO

Gagnant ou perdant la présidentielle, le PS ne peut pas ne pas miser sur Hollande. | Contre-Regard.com

15548119


Reconnaissons au moins à J.C Cambadélis une grande lucidité. Il sait correctement analyser les rapports de puissance dans un champ politique : la qualité première de dirigeants du PS passés et formés, comme lui, à l’école « trotskiste » – tendance Lambert. Qu’encore aujourd’hui, le patron du PS considère, même après l’onde de choc provoquée par la publication d’un livre de confidences de François Hollande qui ressemble à une forme de suicide personnel – et donc collectif pour le PS et la Gauche – qu’il n’y a pas d’alternative à la candidature du président sortant, est, de mon point de vue, parfaitement fondée.François Hollande est de fait celui qui, au PS, ne rassemble pas le plus, certes, mais qui, néanmoins, divise le moins : la seule résultante de force qui compte… en politique.  Sa « ligne », sinon sa personne, se situe en effet au centre de gravité du parti et de son électorat.  De sorte que, au pire – ou au mieux ! – battu à la présidentielle – s’il se présentait et gagnait la primaire de la petite gauche –, la conséquence¹ en serait de purger la gauche de son quinquennat. Ainsi  Valls, Montebourg, Aubry … , auraient les « mains propres et libres » pour prendre et refonder un  parti en miettes – ce que plus personne ne cache et ne conteste aujourd’hui. Deuxième  hypothèse : le président sortant décide de « passer la main ». Le match se jouerait alors entre Valls et Montebourg. Mais une primaire en forme de traquenard pour les deux. Pour le premier ministre surtout ! Loin du coeur militant de son propre parti, il n’a aucun intérêt à s’y présenter. Son intérêt serait plutôt de laisser Montebourg s’y « brûler » : la Présidentielle perdue, pris en tenaille par  Mélenchon  engrangeant sur sa gauche, et Macron sur sa droite… il pourrait difficilement se prétendre légitime pour prendre  la direction d’un PS disloqué ; et enfin disponible  pour… Valls.…

En conclusion, gagnant ou perdant la présidentielle, le PS ne peut pas ne pas miser sur Hollande.


¹Sauf que François Hollande n’est pas du genre à partir au combat s’il n’est pas sûr de le gagner, comme il vient de l’affirmer dans un entretien à l’Obs !


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas à lire aussi les billets proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Que les collectivités de l'Occitanie réservent plutôt leurs dons aux cathédrales et églises de leurs territoires…

Que les collectivités de l'Occitanie réservent plutôt leurs dons aux cathédrales et églises de leurs

Cathédrale de Rodez Le Conseil Régional d’Occitanie a attribué une subvention d’1,5 millions d’euros pour aider à la reconstruction de Notre-Dame. Seuls les élus de la France Insoumise ont refusé d[Lire la suite]
Trois titres, trois représentations du monde…

Trois titres, trois représentations du monde…

Ce quotidien est le plus lu dans les Départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Trois éditions les couvrent : Carcassonne, Narbonne et Perpignan. Trois éditions et trois pages de "Une" : t[Lire la suite]
No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :