Contre-Regards

par Michel SANTO

Heureux peuple de Cuba…

Dans une rue de La Havane.Le premier janvier 1959, Fidel Castro annonçait à Santiago de Cuba le triomphe des barbubos. Il y a quelques jours Raul, son frère, qui a pris sa relève en juillet 2006, a reconnu, lui, que l’heure était à l’austérité.
Ainsi, après avoir fait approuver par son Parlement une loi repoussant de 5 ans l’âge de la retraite – 65 ans pour les hommes, 60 ans pour les femmes -, il a annoncé l’élimination des  » allocations indues « , et précisé que le maintien des services de l’Etat supposait  » de produire plus «  parce que  » Si je n’ai pas besoin de travailler pour satisfaire mes besoins et que l’on me donne des choses gratuites par-ci par-là, je ne vais pas demander à travailler. » Des paroles qui, en France, feraient hurler Mamère, pleurer Ségolène, bégayer Bayrou, s’indigner Martine, mais que l’ensemble des médias curieusement taisent. Sans doute pour ne point les désespérer, et eux avec, de voir un Castro se placer, en plus hard, dans le sillage sémantique d’un Sarko ( Mon Dieu, que ce monde est compliqué!…)
Enfin,  » ces attaques contre les droits acquis des travailleurs  » n’auront finalement pas empêché les cubains de sortir « dans la rue en hurlant, en riant, en dansant.  » , nous rapporte Reuters.
Heureux peuple quand même! On imagine le nôtre dans ces circonstances…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

        Vu d'Aude, encore traumatisée par les catastrophiques évènements subis au début de cette semaine – une Aude, en certains de ses endroits, dévastée, où des famille[Lire la suite]
Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :