Contre-Regards

par Michel SANTO

Histoire d’M…comme mensonge, mépris !…

images-1.jpeg

Prise au hasard dans mon carnet de notes ( numérique: Kindle !), cette remarque d’André Blanchard ( Entre chien et loup; au Dilettante – remarquable maison d’édition ! ):

Je me dis qu’il y a dans ce M une sorte de compilation des noirceurs. J’énumère, au débotté : MONSTRE, MOISISSURE, MÉPRIS, MASSACRE, MÉDIOCRE, MARXISME, MEA-CULPA, MARTYRE, MAUDIT, MALHONNÊTE, MOUCHARD, MAGOUILLE, MEURTRE, MITARD, MARASME, MENSONGE, MASOCHISME, MILIEU, MITRAILLEUSE, MAQUEREAU, M… (bien sûr), et le trio célèbre, MISÈRE, MALADIE, MORT. Arrêtons là, on en dénicherait à foison. En revanche, je ne vois à y opposer (il est vrai, l’espace des trente secondes imparties) que l’espoir – MESSIE, MIRACLE – et le rêve commun – MONNAIE. Quant au MARIAGE, où le ranger ? “.

Bonne question ! Dès lors qu’il est pour tous, il ne l’est plus pour personne en particulier, en effet . Épelons donc notre alphabet, dans l’ordre, avec le N : NUISIBLE, NOCIF, NEANT…

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (2)

  • Avatar

    claude

    |

    il manque cruellement du coté de l’espoir l’inepuisable MUSIQUE

    Reply

  • Avatar

    avy gilles boulanger à Narbonne

    |

    Pour nuisible on opposera noctambule, pour nocif je propose naturisme et pour néant je propose naissance, c’est un peu plus optimiste, allons Michel on se bouge!!! quoi. Le boulanger de
    derrière…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :