Contre-Regards

par Michel SANTO

Indécent et vulgaire!

 

 

 

La dernière présentation de l’économie du Languedoc-Roussillon par l’Insee (avril 2011) n’est guère flatteuse. Et ne peut surprendre que des élus enfermés par leurs communicants dans un monde fantasmé. Dans ce très édifiant document, l’Aude, qui nous touche de plus près, avec un taux de pauvreté de 19,3 % et ses 10 % de la population qui ne dispose en moyenne que de 764 € par mois (le seuil de pauvreté est situé à 950 € !) est pointée comme le département le plus pauvre de la région (derrière la Lozère !), et de la France métropolitaine. Même les plus riches y ont moins d’argent…  Un exemple de cet aveuglement organisé par nos élites locales nous est fourni par le Parisien, qui nous apprend que, pour son édition 2011, le Festival de Carcassonne cassera sa tire-lire « avec un contingent de têtes d’affiche absolument énorme. Yannick Noah, Christophe Maé, Moby, Ben Harper, Iggy Pop, Supertramp, The Beach Boys, Tom Jones et plein d’autres stars internationales… ». Que voulez vous, on pourra me donner toutes les raisons du monde pour justifier un tel étalage de richissimes paillettes que je ne le trouverai pas pour autant, dans une situation économique et sociale comme la nôtre, indécent ! Indécent et vulgaire…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

RCNM ! Avec le temps, va, tout s'en va…

            Dax 41 points, Narbonne 13 ! À domicile. Pire qu'une déroute, une véritable humiliation. Un outrage à  la dignité d'un club au riche passé spo[Lire la suite]
Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

Patrice STRAZZERA explorateur d'âmes…

        La découverte d’un important ensemble funéraire antique jouxtant le MuRéNa semble réveiller la passion des Narbonnais pour l’archéologie. L’archéologie rejoin[Lire la suite]
Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

Les métropoles de Toulouse et Montpellier se développent en isolat…

    La récente réforme territoriale a donné aux métropoles* des compétences accrues et des capacités de dialogue importantes avec les autres échelons administratifs. Et le discours souve[Lire la suite]