Contre-Regards

par Michel SANTO

Indécent et vulgaire!

 

 

 

La dernière présentation de l’économie du Languedoc-Roussillon par l’Insee (avril 2011) n’est guère flatteuse. Et ne peut surprendre que des élus enfermés par leurs communicants dans un monde fantasmé. Dans ce très édifiant document, l’Aude, qui nous touche de plus près, avec un taux de pauvreté de 19,3 % et ses 10 % de la population qui ne dispose en moyenne que de 764 € par mois (le seuil de pauvreté est situé à 950 € !) est pointée comme le département le plus pauvre de la région (derrière la Lozère !), et de la France métropolitaine. Même les plus riches y ont moins d’argent…  Un exemple de cet aveuglement organisé par nos élites locales nous est fourni par le Parisien, qui nous apprend que, pour son édition 2011, le Festival de Carcassonne cassera sa tire-lire « avec un contingent de têtes d’affiche absolument énorme. Yannick Noah, Christophe Maé, Moby, Ben Harper, Iggy Pop, Supertramp, The Beach Boys, Tom Jones et plein d’autres stars internationales… ». Que voulez vous, on pourra me donner toutes les raisons du monde pour justifier un tel étalage de richissimes paillettes que je ne le trouverai pas pour autant, dans une situation économique et sociale comme la nôtre, indécent ! Indécent et vulgaire…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

Ne plus vouloir porter la forme entière de l'humaine condition...

        Si j'en crois Montaigne, chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. Ainsi la rédaction de ce billet me ferait connaître les mêmes angoisses q[Lire la suite]
Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :