Contre-Regards

par Michel SANTO

Joyeuses Fêtes!

Le Palais du travail de Narbonne n’a vraiment rien qui puisse attirer l’œil et l’esprit du promeneur égaré. Surtout à la tombée de la nuit, qui, en cette mi décembre, le recouvre tôt d’un manteau de froidure à travers lequel percent néanmoins des plaques de murs zébrés de longues cicatrices de ferrailles rouillées. Le vent du Nord, violent hier, et qui vous met  les nerfs à vif, ne pouvait, hélas, me distraire de cet édifice marqué par le temps et m’en faire oublier ses formes désespérément tristes. C’est dans ces ténèbres architecturales que M. Raynaud, le président-sénateur du Conseil Général tenait une réunion sur les orientations (le mot est joli) budgétaires du Département. Dans la salle « Lacroix », précisait le carton d’invitation. Tout un programme ! Autant dire que l’ambiance n’était pas à la fête. Les millions d’euros volaient au dessus des quelques têtes présentes. Quatre ou cinq maires, six ou sept conseillers généraux, des fonctionnaires du Conseil Général  et deux ou trois «  personnalités » seulement, qui semblaient plus préoccupés par les derniers préparatifs de leur soirée du réveillon que par la démonstration quasi inaudible de Marcel sur la sempiternelle responsabilité de l’Etat et de la droite « dans la dégradation des finances locales ». Un grand classique de la rhétorique politicienne. De gauche comme de droite… Avec cependant une surprenante nouveauté en ces terres d’Aude : l’insistance sur la modération fiscale et, surtout, pour le R.M.I et l’A.P.A, l’essentiel des dépenses, sur le « nécessaire contrôle » et « l’effectivité des prestations ». En langage moins diplomatique « la chasse aux fraudeurs ». Et une nouvelle illustration du théorème de « Bascou-Andrieu » selon lequel : « il n’y a pas de problèmes de droite ou de gauche, par contre les solutions qu’on y apporte, elles, le sont…c.q.f.d ». Joyeuses fêtes ! et bonne année 2007 aux rmistes audois! Feu !!!

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise : un café chez E…

Scène de la vie narbonnaise : un café chez E…

9h 30 chez E… Je m’installe dans un coin de la salle, face au comptoir, et commande un café – la spécialité de la maison ! Seul à ma table, l’autre déserte, j’occupe tout  ce petit espace avec un [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :